CAPUCINE

CAPUCINE

ALBEROBELLO / ITALIE

 

 

 

 

 

C'est lors de notre première croisière sur le Costa Tropicale que j'ai découvert cette région d'Italie : LES POUILLES.

  

 

                           

 

 http://www.kizoa.fr/diaporama/d1720158k8991527o1/alberobello-italie

 

 

 

 

Les Pouilles région bordée par la Mer Adriatique et avec comme port principal BARI. C'est là que nous avons fait escale. J'ai donc choisi, après quelques renseignements pris sur des livres, de faire un tour à ALBEROBELLO !

 

La région traversée est assez aride mais c'est là que le raisin italien avec ses grappes gorgées de soleil est originaire. Il y a des vignes partout, au ras du sol .

 

 

 

Nous sommes arrivés dans cette ville et au premier coup d'oeil rien ne parait. Nous étions très nombreux car c'est une des excursions de croisière les plus intéressantes, avec Matera maintenant, de cette escale.

 

 Alberobello est là !  dans toute sa splendeur, sous le soleil du sud de l'Italie ! au milieu d'un plateau calcaire, la Murgia méridionale.

 

Des maisons "les Trullis" ! C'est la seule ville au Monde a posséder ce genre d'habitation.

 

 

.

Deux quartiers de la ville ont une forte densité de trullis 1500 environ. C'est là que l'on nous dirige. Une rue dallée se déroule devant moi, elle est bordée par des "maisons", étranges constructions faites de murs blancs étincellants au soleil.

 

 Et les toits ! Ils sont fait de plaques de pierre calcaire mises les unes sur les autres. Ces plaques sont un pur produit de la région, et les habitants ont appris à les adapter à ces constructions étranges

 

.Les toits "Les Trullos" sont tout un art d'assemblage et demande beaucoup de justesse pour arriver tout au faite : ils sont de forme conique !  On recouvre donc le "jeu de legos" avec ces plaques de calcaire et le haut est surmonté d'un pinacle, symbole de l'antiquité ayant un rapport avec le soleil.

 

 

 

Sur certains des toits gris est dessiné un signe. Ils ont des formes différentes et ces sigles ont une signification religieuse. 

 

La majorité des habitations sont transformées en boutiques de souvenirs. Certaines sont même ouvertes à la visite, mais y entrer est assez compliqué, J'abandonne mais je sais que je reviendrai, Quand ? je l'ignore ... 

 

J'arrive à l'église San Antonio qui elle aussi est un Trulli et a été commencé en 1926, la voute s'éléve à 25 m de haut. Malheureusement je n'ai aucun document de cet endroit.

 

 

 

 

C'est impressionnant de voir du haut de la rue tout l'alignement des trullo, certains sont fleuris et le soleil fait briller ces constructions aux murs blancs avec en fond cette ville de 11 000 hab environ qui vivent pour la plupart dans ces habitations datant d'un autre âge.

 

Le soleil brillait et un olivier nous permis d'attendre le départ de notre bus à l'ombre de ses branches surement centenaires assis sur un mur en pierres du pays. 

 

 

 

ALBEROBELLO fut un de mes meilleurs souvenirs de cette croisière. 

 

Ce patrimoine a été décrété "patrimoine national" par le gouvernement fasciste en 1930.

 

 En 1996, l'UNESCO déclara les deux plus fortes concentrations de Trullis le Rione Monti et le Rione Aia Piccola, PATRIMOINE MONDIAL.

 

 

 

  

 Si vous avez le bonheur de vous égarer dans le Sud de l'Italie, n'oubliez pas cette ville d'ALBEROBELLO !  et vous amis croisièristes lors de vos escales à BARI pensez-y !!!!

 

                                      BELLA   ITALIA !!!!!!!

 

 

 

Me voilà de nouveau à ALBEROBELLO ! Le voyage que je viens d'effectuer dans les Pouilles me conduit une nouvelle fois à ALBEROBELLO, ville que je vous ai décrite plus haut.

 

la campagne et son trullo

 

Le soleil est toujours aussi radieux. La campagne aux alentours est magnifique et des trullis il y en a partout. L'arrivée sur la ville est maintenant réglementée et direction parking ..payant bien sur  !

 

 

 

Je découvre le vrai village d'Alberobello ! Aia Piccola ! C'est là que vivent les habitants de cette ville surprenante faite de "drôles de maisons" .

 

 

 

 

Nous croisons des locaux qui vaquent à leurs occupations : ménage pour certains, retour du marché qui se tient dans la rue principale, circulation de voiture assez ..compliquée, enfin la vie normale 

 

 

 

Par certains endroits des vues superbes sur la ville entière s'ouvrent à moi.

 

 Je découvre un trullo à étage ... le seul !

 

 

 

Je continue ma promenade vers le village que je connaissais avant et là ... plus de rue "typique" , une couche de bitume vient d'être étallée voilà peu de temps car l'odeur du goudron est bien présente.

 

 

 

Très peu de touristes car la saison commence juste mais les marchands de souvenirs sont quand même bien là. J'essaie de me rappeler les clichés que j'avais pris voilà environ 11 ans ... et j'y arrive !

 

 

 

Je monte jusqu'à l'église et cette fois je pénétre à l'intérieur de l'édifice. Il y a quelques personnes qui se recueillent devant l'autel. C'est bientôt Paques ! L'église Sant Antonio est un trulli et la croisée du transept est fait de la même façon que le toit des trullis.

 

L'église

 

Je pars à la recherche du trullo siamois et je le trouve ! 2 cônes au lieu d'un tout celà d'après la guide pour une affaire d'héritage !

 

 

 

Notre déjeuner se déroule dans un établissement très bien restauré la "Casa Nova" , ce n'est pas un trullo mais une cave et les spécialités régionales sont copieusement servies dans un décor agréable .

 

 

 

Après ce repas extra nous repartons à notre bus sur le chemin j'essaie de retrouver mon mur et mon olivier pour prendre une photo de mon mari comme voilà 11 ans mais là .... impossible de retrouver l'endroit !!

 

Mon sentiment : une déception ! je voulais revenir mais l'effet de surprise n'était pas là ..... ce bitume étalé et cette odeur prenante ont accrus ma déception, plus rien de typique dans la Rioni Monti pourvu que l'autre partie soit sauvegardée mais ... certains font déjà visiter leur trullo contre des euros !!!!

 

 

Si vous allez dans les Pouilles, si vous avez une escale de croisière à Bari faite quand même un détour par cet endroit pittoresque et unique au Monde. Il faut le voir !!!!!!

 

  VIVA  ITALIA et toutes ses richesses !!!!!!!!!!!!!!!!

 

                Pour retrouver ...LES POUILLES CLIQUEZ ICI !!!!!! 

 

 

cliquez ici  (vers le site UNESCO des Lacs de Plivitch)

 



20/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres