CAPUCINE

CAPUCINE

AU FIL DU DANUBE : ROUSSE / VELIKO TARNOVO

Pour BUCAREST ....Cliquez ici
 

 

 

 

 

 ROUSSE (Bulgarie)

 

Au fil du Danube 145.jpg

 

 

 

La nuit fût calme .

Aujourd’hui nous accostons dans la ville de Rousse (Ruse) de nouveau en Bulgarie et je ne traîne pas au lit car je pars en excursion sans Mr Capucine qui lui se fiche complètement de l’ancienne capitale de la Bulgarie : Veliko Tarnovo !


La ville de Rousse est la cinquième du pays avec environ 180 000 habitants et est située sur la rive droite du Danube . Elle fait face à la ville industrielle de Giurgiu située en Roumanie. Elles sont reliés par un pont .

 

La ville est a environ 320 km de la capitale Sofia . Elle a une importance industrielle, commerciale avec la voie navigable qu’est le Danube et son influence culturelle pour la région est primordiale. Elle possède une Université.

 


Rapide petit déjeuner, Canon est là, le sac à dos avec …enfin le nécessaire vital pour tenir une journée en excursion …là je suis dans mon élément.

 

 

 Au fil du Danube 2112.jpg

 

Le car me semble correct (déformation prof!) et n’est pas tout à fait complet. Je me trouve une place au fond , deux sièges pour moi …le rêve ! Mes compagnons de voyage quelques français et nos amis du Québec ! Super je vais me croire avec mon amie Monique .

 

Notre guide est une femme parlant comme beaucoup de bulgares très bien le français.

 

L’endroit d’accostage des bateaux n’est pas très engageant ! En partant du port de croisières, nous traversons une voie de chemin de fer qui depuis longtemps n’a pas vu le désherbant . Ruse / Varna fut la première ligne de chemin de fer de Bulgarie . Nous traversons rapidement la ville.

 

La suite de notre voyage vas se faire au milieu de champs de cultures de céréales, parfois nous apercevons des troupeaux de bovins. Le trajet est agréable et la circulation quasi inexistante. Certains paysages nous rappellent que nous sommes dans la chaîne des Balkans et que le plus haut sommet est justement en Bulgarie.

 

Le conducteur nous arrête pour la pause technique dans une très grande station service qui fait office de restaurant, de café, d’épicerie, le seul soucis nous n’avons pas d’argent bulgare et là pas de prise d’euro et bien pas de café ! Tant pis !

 

 

 Au fil du Danube 2013.jpg

 

 

Devinez ! je suis la dernière à remonter dans le car …un WC pour 2 cars c’est un peu juste … enfin je gratifie le conducteur d’un charmant sourire , enfin je pense, et lui dit merci ! La guide ne me dit rien .. C’était son intérêt !!!!!!

 

L’ arrivée sur Véliko Tarnovo n’est pas très belle. Nous traversons « les faubourgs de la ville » et le car nous dépose la Forteresse de Tsarevetch !

 

Des remparts d’une largeur impressionnante cour au flanc de la colline L’endroit est imposant et me semble très étendu.

 

 

 Au fil du Danube 2027.jpg

 

 

 

Nous passons une des portes de la forteresse et la nous découvrons la ville de Veliko Tarnovo accrochée aux flancs des prés Balkans et perchée au-dessus des méandres de la rivière Yantra.

 

 

 Au fil du Danube 2037.jpg

 

 

 

La vue est superbe. Mais la pente est bien raide et je laisse tomber le groupe qui marche beaucoup trop rapidement pour moi. Avec une autre passagère nous allons tranquillement tout en discutant. Bien entendue nous n’irons pas tout là haut.

 

 

 Au fil du Danube 2031.jpg

 

 

 

Cette forteresse fut construite vers le 5 ème siècle. Elle fut continuée au 12 ème quand la ville de Veliko Tarnovo devint capitale de la Bulgarie.

 

La citée royale était une ville dans la ville, 3000 personnes y vivaient.


L’endroit est plaisant et une visite plus approfondie doit être intéressante .

 

 

 Au fil du Danube 2041.jpg

 

 

 

Tranquillement nous repartons au car. Nous faisons un petit arrêt aux rayon souvenirs d’une minuscule boutique qui propose nombreux souvenirs dérivées de …la Rose Bulgare ! N’est-elle pas une des plus demandées pour la fabrication de parfum !!!

 

Notre matinée n’est pas terminée .

 

 

 Au fil du Danube 2072.jpg

 

 

Direction un petit village situé à 5 km de Veliko Tarnovo : ARBANASSI.


C’est là que nous allons déjeuner.


Ce village fut un des plus beaux villages bulgares et est classé au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.

 

Le car nous arrête devant un restaurant salle immense, tables serrées..;enfin le resto de groupe . La nourriture est correcte et l’ambiance mise par nos amis du Québec est très bonne !!

 

Après ce repas rapidement englouti nous voilà partis pour la visite de ce village situé au sommet de collines verdoyantes et pas très facile d’accès avec une route assez étroite et en mauvais état. C’est dans cet endroit que venaient se reposer les Tsars et au moment de l’ère du communiste les dirigeants y avaient leur résidence d’été .

 

 

Au fil du Danube 2074.jpg

 



Maintenant le village est tourné vers le tourisme et un des lieu de prédilection des bulgares pour leur balade dominicale. Les maisons sont faite de pierres, elles sont imposantes et certaines ressemblent à de petites forteresses avec des murs et des portes d’accès assez importants. Les marchands de souvenirs sont partout et les murs sont tapissés de napperons, dentelles, de nappes soi disant local !

 

Arbanassi est un village musée parmi ses 5 églises, l’église de la Nativité (1640) est la plus célébre : elle fut construite sans clocher pour ne pas choquer l’occupant ottoman , et son intérieur est couvert de fresques mettant en scène 3500 personnages peints par des anonymes.

 

Nous devons attendre un petit moment car les visites se font « au compte goutte » pas plus de 20 personnes environ à la fois,

 

 

Au fil du Danube 2079.jpg

 

C’est à nous ! Le service de surveillance est important : pas de sac , pas d’appareil photo, enfin c’est la protection totale qu’allons donc nous voir …. Et bien effectivement nous ne sommes pas déçu… des fresques partout, partout … c’est époustouflant ! Pas étonnant qu’ils en prennent soin de ce chef d’œuvvre . Les explications sont assez rapides car dehors les autres attendent !!!!!!!

 

 

Au fil du Danube 2100.jpg

 


Au fil du Danube 2098.jpg

 

Après cette visite nous partons au travers des rues de ce petit village pour aller visiter le musée des arts régionaux . Cet endroit retrace la vie de la région et il est intéressant . Nous avons un peu de temps libre pour faire des achats mais comme ce n’est pas mon soucis premier je me promène un peu dans ce village qui c’est dommage est déjà transformé en « site à touristes » .

 

Nous repartons pour la ville de Veliko Tarnovo par la même route étroite, les vues sur la région sont belles . Nous sommes vite sur un des axes routiers stratégique pour la ville et la région. La ville est située a égale distance de Sofia, Varna , Plovdiv

 

La 1ère capitale bulgare compte environ 90000 habitants et elle est redevenue un important centre économique et cuturel. Les plus importantes écoles militaires bulgare sont dans ses « murs » .

 

Le car nous dépose à l’entrée de la citée historique. Il faut savoir que cette citée est construite à flanc de colline et les rues sont un peu pentues.

 

 
Au fil du Danube 2125.jpg

Lorsque l’on arrive dans la rue principale la première image que l’on as : les maisons qui la bordent sont superbes dommage beaucoup de fils électriques gachent un peu la vue. Presque toutes les maisons ont été construites au 18 è siècle lors de la renaissance de la ville, par des commerçants et des artisans venus des Balkans.

 

 

Au fil du Danube 2132.jpg

 

 

Les habitants prirent toujours une part active dans le devenir de la nation bulgare et lors de la libération de la Bulgarie en 1878 c’est à Veliko Tarnovo que se déroula la première Assemblée Nationale bulgare et ou fut déclarée la constitution et où …Sofia fut déclarée capitale de la Bulgarie au grand regret des habitants de la ville de Véliko Tarnovo.

 

 

Au fil du Danube 2135.jpg

 

 

Je me promène seule dans cette ville que j’ignorais totalement, que de découvertes lors de ce périple sur le Danube. La ville est active, la plupart des habitations sont transformées en magasins de souvenirs, de boutiques d’antiquaire, de céramiste, de café et de restaurants.

 

 

 Au fil du Danube 2139.jpg

 

Il est l’heure de laisser ce bel endroit et de reprendre la route pour retrouver notre bateau. Le trajet se déroule sans souci, nous rencontrons quelques cigognes posés sur des cheminées de maisons comme dans de nombreux pays de l’Est.

 


Au fil du Danube 2142.jpg

 

La ville de Ruse est assez animée car c’est l’heure de la sortie du travail et nous avons droit à un « petit bouchon » . En arrivant au port quelle surprise de découvrir que l’endroit où est accosté notre bateau est la plage locale… . Nombreux habitants sont entrain de se baigner entre le bateau et le quai et il faut bien dire que le Danube, là est loin d’être bleu !!!!!!!

 

 

 Au fil du Danube 2145.jpg

 

 

Je retrouve Bernard qui veillait mon arrivée . Il me dit avoir passé une bonne journée avec nos amis bressans. Ils sont allés visiter un peu la ville. Il y a d’après lui quelques monuments intéressants à voir .

Nous filons à notre cabine pour que je puisse me mettre sur mon « 31 » c’est la soirée d’adieux avec un cocktail dans le grand salon avec tout l’équipage. Nous avons droit à une coupe de champagne et des petits fours, bons mais …rares ! Comme d’habitude !

 

 

 Au fil du Danube 2157.jpg

 

Le commandant, nous invite à nous rendre au restaurant et nous précise que notre chef cuisinier qui nous a régalé durant tout ce voyage est très en forme aujourd’hui car il pû voir sa famille étant de la ville de Ruse ! Donc nous devrions nous régaler ce soir !!

 

Effectivement le repas fut à la hauteur de nos attente ..;excellent !!!

 

Au fil du Danube 1914.jpg

 

Mais toute bonne chose ayant une fin …. Il faut préparer les valises car demain matin nous accostons en Roumanie et direction Bucarest pour prendre l’avion de retour !

 

 

 Pour BUCAREST ....Cliquez ici 



26/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres