CAPUCINE

CAPUCINE

ETRETAT

 

 

 

Deuxième jour de notre séjour en

 

 

                                       

 

                        

 

                                     NORMANDIE

                      

 

 après Lisieux et Honfleur (que vous pouvez lire dans FRANCE) nous allons à

 

la découverte de la ville aux célébres Falaises

 

 

         

 

 

 

                         ETRETAT

 

 

La nuit a été très tranquille.           

 

 Un coup d'oeil par la fenêtre ! Oh, il pleut...tant pis ! Pour nous motiver

 

 nous allons prendre un copieux petit déjeuner.      

 

Un petit saut à la chambre pour pendre nos ...vêtements de pluie !!! et départ pour l'autre côté de l'estuaire de la Seine, direction le Pont de Normandie (dont je vous parlerai dans un autre article).

 

La pluis nous accompagne durant toute la traversée de cet ouvrage majestueux. La circulation est assez dense mais rien de bien méchant. Le contournement du Havre direction Fécamp, se fait très facilement.

Nous traversons la campagne avec quelques grosses bourgades essainnées le long de la nationale qui relie Le Havre à Fécamp et à Dieppe.

 

Il ne pleut plus mais de gros nuages nous accompagnent.

 

Nous entrons dans Fécamp, voilà bien longtemps que je suis allée visiter, avec un groupe, la Bénédictine, endroit où est élaboré la fameuse liqueur ! 

 

J'aurai bien aimé m'arrêter à  l'église de La Trinité, d'une longueur de 127 m aussi grande que Notre Dame de Paris et comportant une nef très intéressante, mais vu les travaux et les interdictions de stationner  dans le secteur, j'abandonne !

Gif Emoticone 3D gratuit   Ronchon......... au volant !!!!!

 

 

 

 Il ne faut pas trop en demander à mon chauffeur ...particulier !

 

Nous allons monter à la table d'orientation, là haut pas de problème de stationnement !

 

La traversée de la ville n'est pas très aisée, nous trouvons notre sacrée route qui donne accès aux hauteurs de Fécamp... et là nous ne regrettons pas nos petites galères !

 

 

 

L'église de la Trinité 

 

Pas un...chat ! Mais un paysage ...... que c'est beau ! Le vent est de la partie ! Coupe vent obligatoire !!! Stationnement super bien, en été il doit y avoir pas mal de visiteurs. Un plan du site nous indique que nous sommes auprès du Cap Freignet et de ses éoliennes... et avec le vent on ne veut pas les louper !

 

 

 

Fécamp, les Falaises et la Mer

 

Une chapelle occupe le site. L'endroit est charmant avec une vue sur la ville de Fécamp, la mer et les falaises ! Superbe ! malgré le gros temps !!!!!!

 

 

 

 

La Chapelle Notre Dame du Salut

 

Nous visitons la Chapelle Notre Dame du Salut. Elle est dédiée aux marins et il semble qu'elle est encore très fréquentée.  La liste de noms de marins morts en mer nous rappelle que ce métier est terrible et qu'il faut être admiratif devant le travail de ces hommes.

 

 

 

 L'intérieur de la Chapelle

 

Des plaques, des fleurs, des objets, des prières leur rendent hommage

 

Nous retournons à notre véhicule qui a un peu de compagnie. Nous allons faire un petit tour jusqu'au village de Sénneville, très propre, fleuri à souhait d'hortensias. La route nous ramène vers Fécamp et son port.

 

Bientôt midi, appel du ventre !!!! Il faut que je sois gentille avec mon chauffeur ! je lui ai trouvé un resto, mais il faut retourner sur Etrétat. Nous traversons la ville d'Yport et Etrétat est tout juste là. Nous visiterons cet après midi.

 

 Il pleut de nouveau.

 

 Mon restaurant se trouve au bord de la route dans un petit hameau ...facile  "Le Tilleul" et l'établissement s'appelle " Le Tilleullais".

 

             Gif Emoticone 3D gratuit

   Alors là, sourire de mon conducteur ! un repas ! un vrai ! comme il les aime : huîtres, charcuterie de pays !!! St Pierre... le poisson , dessert arrosé de Calva...euh ! espérons que nos amis les gendarmes seront ...au repos ! Tant pis ! et en plus un accueil super et un voisin de table anglais qui lui, je pense, devrait éviter de reprendre le volant ! nous savons tout de sa vie, ici et de l'autre côté de la Manche !!! Si vous passez par là, arrêtez vous, vous ne le regretterez pas !

 

Après nos agapes nous repartons direction la ville. Le parking gratuit le long de la nationale est envahi par les camping- car donc nous devons utiliser les parkings payants à l'intérieur de la ville.

 

 

 

 

Etrétat

 

Une place à deux pas de la plage et des Falaises, parfait !

 

La pluie... terminée pour le moment mais le vent est bien là, lui.

 

  Les touristes sont déjà nombreux surtout les groupes de ...retraités !!!

 

La ville d'Etrétat, 1700 habitants environ,  est une ville balnéaire très élégante. Sa plage de galets est un lieu privilégié pour les peintres qui  mettent sur la toile les somptueuses falaises   que je vais découvrire !

 

Elles sont là avançant dans la mer : la Falaise d'Amont et sa Chapelle et la Falaise d'Aval avec son Arche, la Porte d'Aval. L'Aiguille pointe ses 70 m à quelques mètres du rivage.

 

Le blanc de la craie, le vert de l'herbe des pâturages et du golf dominant les falaises, le bleu du ciel, un peu gris parfois, et les couleurs changeantes de la mer font une carte postale magnifique !!!!

 

 

 

 

 La falaise d'Aval , l'Arche et l'Aiguille

 

 

 

 

 

 La falaise d'Amont

 

 

 

 

 

Belles demeures

 

La ville est là toute proche. Les maisons typiques sont très bien réhabilitées. la plupart sont des commerces.

 

 

La place Foch et les anciennes halles

 

 

Sur la place Foch, les anciennes halles ont été restaurées avec gout, elles abritent maintenant des boutiques de souvenirs. Au-dessus de l'entrée de l' édifice une plaque commémorative rappelle aux visiteurs l'aide que les alliés ont apportés à la ville lors des deux guerres. Le drapeau américain flotte aux côtés de nos couleurs.

 

 

 

La plaque commémorative

 

La place est très fréquentée et  bien fleurie.

 

Nous retournons à notre voiture après un dernier coup d'oeil à la plage. Nous longeons de très belles villas et nous arrivons au sommet de la Falaise d'Amont.

 

 Parking gratuit...pas pour longtemps... des employés sont entrain de poser des cabines de péages, des barrières et un monnayeur... à partir de juillet ... main à la bourse !!! dommage les beautés naturelles devraient être gratuites pour tout le monde !!!

 

 

 

 

Du haut de la Falaise d'Amont

 

La vue est superbe sur la ville et la Falaise d'Aval. La Chapelle Notre Dame de la Garde, se dresse fièrement dans le vent, dominant la Manche.

 

Une flèche blanche dirigée vers le ciel, attire mon attention :

 

           le Monument Nungesser et Coli a été érigé ici pour rendre hommage aux deux aviateurs disparus, on ne sait pas trop à quel endroit, le 8 mai 1927 lors la traversée de l'Atlantique à bord de leur avion, l'Oiseau Blanc !

 

 

 

 

Les 3 pointes !  L'Oiseau Blanc, la Chapelle Notre Dame et l'Aiguille

 

 

Etrétat est le dernier endroit où l'on ai vu l'avion et son équipage quitter la terre de France. Un petit musée renferme des souvenirs des deux hommes. La flèche mesure 24 m et a une inclinaison de 60°. C'est l'Oiseau Blanc ! Le socle est en forme d'avion . Sa construction date de 1962.

 

Le vent est de plus en plus violent et la mer est très agitée.

 

 

 

 

La falaise d'Amont

 

Nous reprenons la route vers Le Havre mais avant je veux faire une halte dans un endroit qui n'a rien de touristique : Le Cap d'Antifer !

 

La route qui descend vers le terminnal pétrolier est toute en lacets. La plage, oui il y a une plage où de nombreux travaux sont en cours, de St Jouin n'a rien de bien engageant !

 

 

 

Le Cap d'Antifer

 

 Les grosses cuves de stockage de pétrole sont toujours là qui se dressent au milieu de ce paysage de falaises, les mêmes qu'à Etrétat mais elles n'ont pas eu la chance de leurs voisines situées à 7 kms. C'est là qui fut un temps les pétroliers venaient décharger leur cargaison, maintenant ils sont nettement moins nombreux mais les installations sont toujours là et pour tout dire c'est pas beau du tout !!!

 

 

Nous reprenons notre route vers la Seine et le célèbre Pont de Tancarville. Nous faisons fausse route et entrons dans Le Havre, oh ! juste le temps de voir la nouvelle construction du stade de foot, à l'entrée de la ville ce qui entraîne de gros ralentissements routiers.

 

La circulation vers le "Vieux" pont de Tancarville est très importante, sa traversée coute beaucoup moins chère que celle du Pont de Normandie et les cars sont nombreux. (un article sera consacré à ces ouvrages).

Nous rentrons sur Honfleur. Nous allons faire un tour par les bords de l'estuaire de la Seine. Il y a de nombreux pêcheurs. De l'autre côté c'est le port du Havre avec ses grues qui se découpent dans le ciel gris. Nous sommes au pied du pont de Normandie, il est impressionnant et les vehicules qui l'empreintent sont minuscules. Tancarville apparaît dans le lointain.

 

 

 

 

L'estuaire de la Seine

 

Nous rentrons à l'hôtel et décidons d'aller diner sur les hauteurs de Honfleur. Comme la veille le menu ne seras pas à la hauteur du tarif !!!!!

 

La journée malgré le temps maussade fut excellente. La découverte des Falaises m'a enchantée. Un petit coin de France qui m'était inconnu !!! maintenant c'est fait ............. 

 

            

 Smiley peintre 284932.gif

 
 


14/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres