CAPUCINE

CAPUCINE

ITALIE (suite) : LE CILENTO / LA COTE / VELIA

Pour la suite ..... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6ème jour   :   Le Cilento  / La Côte / Viela

 

 

 

 

Pas de réveil aujourd’hui nous avons le temps, départ vers 9 h 30.

 

 Aussitôt debout allez hop sur la terrasse ! La mer est belle et le soleil commence à briller

 

 

 

Nous allons prendre notre petit déjeuner et retrouvons certains de nos compagnons de route.

 

 Le buffet est copieux. L’ensemble des voyageurs est agréable sauf quelques « ronchons » mais nous les laissons de côté et faisons une sacré équipe avec un couple d’Haguenau et deux dames voyageant ensemble . L’ambiance est toujours très bonne.

 

 

 

 

 

Je retrouve avec plaisir notre terrasse donnant sur la mer . L’été, la foule de touristes doit être au rendez vous.

 

 L’heure du départ a sonné !

 

 Nous sortons sans trop de soucis de la rue de l’hôtel (une galère pour les conducteurs de car!) et nous empreintons le même chemin qu’hier.

 

 Nos ponts de chemin de fer sont toujours là ! Effectivement c’est bien Mussolini qui a fait construire ce pont de briques rouges pour relier la Calabre et la Sicile au Nord de l’Italie. L’ouvrage est imposant ! L’autre pont « moderne » est en service et nous verrons quelques trains l’empreinter.

 

 

 

 

Le Cilento !    

 

C' est un immense parc de plus de 1780 Kms 2. Il est classé au Patrimoine de l‘UNESCO. C‘est le domaine des traditions, de la gastronomie et de la diversité de paysages : montagnes, mer, herbage, maquis et forêts, grottes etc… nous partons à la découverte du CILENTO !

 

 

Et nous voilà en plein dans la tradition , nous sommes arrêtés au bord de la route en plein milieu de la montagne par des gens du pays , c‘est la fête ! Une exposition de vieilles voitures , de motos, des stands de produits locaux et un charmant Monsieur qui monte à bord de notre car pour nous faire cadeau à chaque passager d‘un sac contenant des productions ou fabrications du pays.

 

 

 

 

Nous sommes ravis et applaudissons ce geste … des producteurs locaux, des commerçants de plusieurs petits villages dispersés dans ce grand parc.

 

 

Nous nous arrêtons dans un petit port le long de la côte après avoir traversé des paysages très diversifiés.

L’endroit est agréable et nous avons du temps de libre pour nous promener dans cette petite station .

 

 

 

 Nous faisons le marché, les poissons sur les étales  sont magnifiques et arrivent en direct (presque) du large, les fruits sont aussi très appétissants.

 

Nous arrivons à la plage, peu de monde et nous avons tout le loisir de marcher dans le sable fin, Oh ! Sylvain, notre conducteur, vas peut-être pas être content … le sable les conducteurs n’aiment pas trop !!!!! Perso je ferai en sorte de ne pas salir le car ! Je connais les nettoyages de car !!!!!!

 

 

Nous découvrons une statue de la Ste Vierge « La Vierge de la Mer » bien sur fleurie et en plus Pâques c’est demain donc les dévotions vont bon train !

 

 

Nous rentrons tranquillement jusqu’à notre véhicule pour une autre ville côtière : Acciaroli.

 

 Le paysage est très beau nous faisons une halte le long de la côte. La mer est bleue ..dommage une décharge sauvage gâche un peu l’endroit.

 

 

La ville d’Acciaroli est connue pour avoir été le lieu privilégié d’Hemingway quand il séjournait en Italie .

 

 

 

 La ville est calme et ne m’est pas inconnue car Monique, mon amie canadienne, m’a envoyé des photos de son passage dans cette ville voilà un an et d’ailleurs je m’empresse de prendre une photo du restaurant où Pierre dégustait une pizza !!!!!!!

 

 

 

Nous allons aussi déjeuner de cette spécialité italienne mais dans un autre restaurant .

 

 

Nous y arrivons en flânant . Il y a un monde fou ! C’est un peu le bazar pour commander chacun sa pizza. Mais ne sommes nous pas en vacances !!!

 

 

 

 

 Au bout de quelques palabres nos pizzas arrivent et plus personne ne parle …on mange ! Elle sont forts bonnes ! Et le petit rosé qui les accompagne fait son effet et voilà nos alsaciens entrain de chanter ! … mais il faut partir et là, ils vont moins chanter !

 

 

Le soleil cogne fort lorsque nous arrivons à Velia. Ce site archéologique date des années 535 Av JC et a été fondé par les phocéens, puis grecs, romains se succédèrent .

 

 

Le site est partagé en deux : la ville basse et l’Acropole sur un promontoire .

 

 

Des thermes, des voies romaines , la Porta Rosa forme un très bel ensemble . La restauration est toujours en court.

 

 

 

Mais je veux monter tout là haut à l’Acropole et au château médiéval qui lui tient compagnie.

 

 Je souffle, je transpire mais j' y arrive et quelle belle vue de là haut !

 

 

 

 Une chapelle palatine abrite diverses pièces retrouver sur le site. Je découvre un théâtre grec , un peu endommagé mais en court de restauration ainsi que sur le chemin une ancienne villa grecque contenant de très belles fresques

 

.

 

J’y suis tout là haut et je ne regrette pas d’avoir sué sang et eau , le paysage est superbe. Bien Capucine ! mais il faut redescendre ........................

 

 

 

Capucine est bien heureuse de retrouver le car garé à l’ombre car il fait chaud ! et boire un bon coup d’eau me ravigote. Ah ! Pour info j’étais toute seule Monsieur …est resté à la porte du site … c’est pas du tout son truc !

 

 

Nous repartons vers notre Hôtel à la situation exceptionnelle au bord du Golf de Palinuro.

 

Selon la légende, Palinuro était l’un des compagnons d’Enée. Le "pauvre" tomba dans l’eau et se transforma en rocher pour former le Cap de Palinuro et nous sommes juste au desus du fameux rocher ... attention de ne pas tomber à la mer !!!! 

 

 

 

 

 

La côte est très belle et possède de nombreuses plages de sable fin, la mer est cristalline et j’ai beaucoup apprécié cet endroit.. Nous profitons du temps libre avant le dîner pour aller faire un tour dans les environs et continuer à explorer les jardins de l’hôtel.

 

 

 

Je suis un peu fatiguée de ma montée en plein soleil à Velia mais tant pis!

 

 Nous dînons et profitons, de notre terrasse, du soleil couchant .

 

L’endroit est enchanteur !

 

 

 

Maintenant Dodo car demain … c’est dimanche de Pâques et il risque d’y avoir du monde sur les routes et Sylvain désire partir pas trop tard pour pouvoir respecter le programme du jour ! Allez au lit !

 

Pour la suite ..... 

 

 



23/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres