CAPUCINE

CAPUCINE

ITALIE : TRANSHUMANCE (suite)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, grand jour c'est la Fête !!

 

Départ par un temps assez gris, il a plu une partie de la nuit et en altitude il y a de la neige.

 

 Nous avons prévu les vêtements chauds, enfin du moins ceux qui ont fait partis du voyage et pour nous et ...bien c'est un peu léger pour l'endroit.

 

 

 

 Bernard, le pauvre, a oublié sa casquette et bien il feras sans ... il l'avait à Pétra et dans le Wadi Rum et bien dans le Tyrol ... NO !!!

 

Le paysage est encore très beau surtout avec une légère péllicule de neige qui renforce le vert des sapins. La pluie s'est arrêtée bon signe !

 

Nous arrivons en vu du village de REIN IN TAUFERS, il y a déjà beaucoup d'animation. Le village est entouré de prairies.

 

Les montagnes environnantes sont recouvertes de neige !

 

L'église surplombe le village et le défilé doit arriver de la montagne tout là haut .

  

Nous avons quartier libre et devons être à midi au restaurant pour déjeuner, soi disant, local, on verra bien !

 

 Les voitures de particuliers commencent à arriver dans ce petit village, tout est très bien organisé, de nombreux cars de touristes décharges leurs clients et ils sont nombreux.

 

 

 

Un grand chapiteau, vers lequel converge la foule, commence à retentir de musique locale. La bière est déjà très présente et certains jeunes ont un air plutôt ...penché.

 

 

 

 Nous nous installons pas très loin de l'orchestre qui joue correctement

 

Après avoir écouté de la musique autrichienne et admirés des danses folklorique nous nous rapprochons du restaurant .

 

 

 

Le resto est bondé et en fait de local nous avons droit à une assiette de chacuterie avec fromage, les saucisses chaudes.... pas vues ("ma chef" m'a demandée de relever ce qui ne vas pas et bien allons y ..)

 

Le mini repas "avalé" nous prenons place pour voir le défilé . Il fait froid et il y a beaucoup de vent.

 

 Le village est magnifique dans cet écrin de neige sur les sapins et les mélèzes mais un brin de soleil aurait été le bienvenue !!!!!

 

Que la FETE commence !!!!!

 

 

 

Les voilà !! elles arrivent, toutes propres, bien lavées, toutes brillantes, leur tête ornée de bouquet, de couronne, d'énormes cloches accrochées à leur cou , elles sont suivies fièrement par leur propriétaire costume tyrolien de sortie, beaux jeunes hommes et belles jeunes filles à l'allure pas très réchauffée pour certains mieux pour d'autres, schnap aidant, et je vous garantis qu'il boivent cet alcool comme du ...petit lait !!!!

 

Certaines ont leur petit avec elle , d'autres n'ont toujours pas donné naissance, l'ami, le mâle est lui aussi du voyage, serré de prêt par son gardien .

 

 Elles sont fières, elles vont à droite, à gauche, de temps en temps se soulagent au beau milieu de la route , mais on leur pardonne, elles sont applaudies, les cloches tintent joyeusement, nous sommes là frigorifiés à les regarder passer mais elles sont les

 

 

 

 

       REINES DE LA FETE................. qui ????????      LES VACHES !!!!!!

 

Le défilé est assez important : chars relatant la vie dans les montagnes, enfants d'une école de musique, fanfare.

 

 

 

Après le défilé nous retournons au chapiteau alors là ce n'est plus pareil la bière fait son effet, le schnap aussi enfin tout le monde est bien gai !!

 

 

 

 C'est une minie fête de la Bière ! déjà pas mal pour un si petit village. Nous participons : vin chaud, chataignes, bière, etc;...

Il commence à faire très froid, je vais retrouver Bernard au restaurant . Il est avec d'autres voyageurs devant des chocolats et des cafés.

 

 

 

Bientôt François sonne l'heure du départ. Nous avons passé une agréable journée mais il faisait un peu froid . Je n'avais jamais assisté à cette fête et je ne suis pas déçue d'avoir participé à ma façon à cette événement important pour les montargnards.

 

 

Le soir au restaurant nous avons dîner de Gala . Mais il faut faire les valises ...demain départ pour l'Alsace .

 

Les valises sont dans le hall de l'hôtel, et oui retour sur l'Alsace !

 

François charge les valises suivant les endroits de déposes et en route après un cordial aurevoir à la sympathique patronne de l'Hôtel Turbis.

 

Le ciel est chargé et la neige a du tombée sur les sommets. Le col de l'Alberg va-t-il être praticable ?

 

Par le col du Brenner qui lui n'est jamais fermé et situé à 1372 m d'altitude nous arrivons en Autriche.

 

 

 

 L'autoroute du col a été ouverte en 1963 et a débuté en 1957 par la construction de l'Europabrucke qui fut longtemps le plus haut pont d'Europe à 192 m de hauteur .

 

Je connais son versant autrichien pour y être venu plusieurs fois avec des groupes lors de mes passages en Autriche.

 

Le paysage est toujours aussi beau et la neige ayant tombé assez cette nuit couvre les sommets.

 

Nous arrivons a la douane et Hop ! a quelques kilométres : Innsbruck .

 

Je reconnais cette église de style baroque située juste en dessous du tremplin olympique que nous apercevons sur notre droite . De son sommet la ville d'Innsbruck est à nos pieds.

 

 

 

Que de souvenirs vont être ravivés sur cette route qui nous méne vers la frontière suisse : Imst et sa superbe abbaye, des directions comme Seefeld, et sa descente vertigineuse que j'avais horreur de prendre lorsque je conduisais mon bus, arrivée sur St Anton, célébre station de ski avec St Christophe in Alberg. De gros travaux ont été fait depuis qu'une avalanche voilà 15 ans environ a ravagé une partie de la ville dont la gare. Elle a été reconstruite de l'autre côté de la route.

 

Et le célébre col de l'Alberg, fermé de novembre à mai et qui est remplacé par un tunnel que j'ai souvent utilisé lors de nos transports au ski à Hall in Tyrol .

 

 Le col est ouvert ! mais la vue vas être limitée : brouillard !!

 

La neige recouvre tout les bas côtés et je pense que la route a du être dégagée tot ce matin. Arrivée tout en haut François nous arrête : photos du brouillard et pieds dans la neige !!!!!!

 

 

Le sommet du col de l'Alberg ......

 

Notre route continue de l'autre côté du col, nous apercevons la "bouche du tunnel" de l'Alberg.

 

La neige est moins présente de ce côté. Nous arrivons sans encombre à Felkirch, ville toute proche de la principauté du Liechenstein et sa capitale Vaduz, où je suis tombée en panne de courroie avec mon bus et je vous précise que l'interventiond'un spécialiste ....coûte très, très chère...... .

 

 Nous trouvons le restaurant sans soucis. Le personnel est quasiment inexistant et celà nous change de notre hôtel en Italie.

 

Nous reprenons notre retour en passant le long du lac de Constance que nous ne ferons que deviner car un brouillard assez épais nous empêche d'admirer ce superbe lac qui baigne : la Suisse, l'Autriche et l'Allemagne . Il est également célébre par l'ile de Mainau et ses jardins appartenant à la famille Bernadotte.

 

Peu après nous passons à Bâle et direction la frontière française où les premiers passagers nous quittent . François nous laisseras à Hattstatt et le nouveau conducteur feras des arrêts sur Colmar, Sélestat, Strasbourg, Brumath et Haguenau Notre retour à Ingwiller se feras sans problème .

 

Dans l'ensemble, le séjour  s'est déroulé correctement.

 

 L'ambiance n'a pas été celle que nous avions l'habitude dans les autres voyages avec cet autocariste. Surement dû à un groupe constitué au milieu du groupe de voyageurs, toujours difficile de gérer cette situation !

 

Mais j'ai découvert un autre endroit de cette merveilleuse Italie. Ce n'est pas celui que je préfére car trop germanophone. Un hôtel parfait et très bien situé pour les randonneurs et les skieurs. Et il faut reconnaitre des paysages enchanteurs digne de la renommée du Tyrol qu'il soit du Sud ou du Nord !!!!

 

 

 

 

Voyage terminé .... au prochain OU et QUAND ???????? QUESTION ?

 

Si vous avez lu ce petit carnet de route et regardé les photos donnez moi votre avis . Et merci à tous mes visiteurs.

 

Une nouvelle histoire arrive ............

 

 



31/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres