CAPUCINE

CAPUCINE

LE RHIN

 

 

 

 

 

 Le Col du St Gothard, c'est dans ce massif que le Rhin nait !

 

 

 

Le RHIN, fleuve européen par excellence.

 

 

Lors de plusieurs voyages j'ai rencontré ce fleuve vitale pour plusieurs pays.

 

Le RHIN prends sa source, tout la haut à 2346 m d'altitude, en Suisse dans le Massif du St Gothard.

 

Sur ses 1230 kms que de rencontres !!

 

Tranquillement il traverse les montagnes Suisses, puis soudain un lac vient lui barrer le passage. Là il est en Autriche, oh ! pas pour longtemps car le BODENSEE (ou lac de Constance) borde 3 pays : l'Autriche avec la ville de Brégenz, l'Allemagne avec Constance connue surtout pour l'île de Mainau , et la Suisse. Il est un peu perdu notre Rhin mais lorsqu'il réapparait il est en Allemagne et les chutes de Schaffhausen sont là ! Il fait plusieurs sauts de kangourou et retrouve la tranquilité suisse.

 

  Auparavant il a entrevue la petite principauté du Liechenstein où les dépannages de bus sont horriblement chers (souvenir d'une courroie cassée !!).

 

Mais après son passage sur Bale (Suisse) il fait un grand virage et le voilà qu'il sert de frontière entre la France et l'Allemagne : d'un côté la Forêt Noire et de l'autre le Ried alsacien. Il vas tranquille et voilà qu'arrivé sur Strasbourg on lui a mis des écluses pour le rendre navigable ! Il est énorme notre cours d'eau ! des bateaux gigantesques chargés de containers, enfin un peu de tout l'empreinte pour commercer.

 

 

 

 

Le Rhin dans sa traversée de l'Allemagne

 

Les touristes sont là aussi sur les bateaux de croisières pour admirer le Rhin Romantique et le célébre Rocher de Lorelei .

Le Rhin reçoit de nombreux affluents qui lui font concurrence avec des paysages magnifique comme la Meuse, le Neckar !

 

 

Bientôt il voit les tours de la  cathédrale de Cologne avec ses 2 flèches et sa volée de marches pour aller admirer du haut d'une des tours son arrivée dans la ville (365 comptées par Bernard !).

 

Et voilà la Hollande, ses tulipes et ses moulins, les bateaux sont toujours là avec leur précieux chargements mais que se passe-t-il ? notre fleuve se voit diviser en un nombre impressionnant de bras et le Rhin arrive à Rotterdam, le grand port hollandais, les bateaux vont s'arrrêter et décharger les containers enfin leur chargement et lui le fleuve européen vas finir sa course en un immense delta et trouver les eaux froides de la Mer du Nord .

 

Voilà la vie d'un fleuve européen.

 

 J'ai entrevu sa source en Suisse, je l'ai deviné dans le Bodensee lors de mon passage à Brégenz Les chutes de Schaffaussen ? un voyage mémorable avec des scolaires !! je l'ai suivi soit en Alsace ou dans la Forêt Noire, j'ai dansé,  en croisière, sur ses eaux, ses écluses mon impressionnées. Lors de mon passage à Cologne je l'ai photographié et à Rotterdam j'ai navigué en Spido dans ce grand port donc surement sur  un petit peu des eaux du Rhin !  Il me manque le Rhin romantique mais peut-être pour bientôt !!!

 



31/08/2010
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres