CAPUCINE

CAPUCINE

MARSEILLE






 

 

 

  

 

 MARSEILLE 2 238.jpg

 

 

 

 

Voilà bien longtemps que l’envie d’écrire ne m’avait effleurée l’esprit !!!!

 

Pourquoi ?

 

Des ennuis comme tout le monde en ce moment : la maladie, le chômage enfin la vie de maintenant ! Pas toujours belle .

 

Mais me revoilà !  

 

Je vais vous conter ma découverte d’une ville française, la 2 ème ville de France

 

                                                  MARSEILLE 

 

 

 Notre voyageuse de fille, Christelle, après l’Alsace, un passage éclair à Lyon est retournée dans le Sud où elle a débuté sa carrière dans le tourisme voilà quand même pas mal d’années.

 

Après des palabres avec celui que je surnomme affectueusement « mon boulet » nous décidons de nous rendre dans la cité Phocéenne pour garder ….. le chat « Milka« , oui comme le chocolat,  à chaque fois que Christelle devra partir pour son travail.

 

 

MARSEILLE 2 346.jpg

 

 

 

 

Le trajet qui suit sera celui que nous effectuerons  à chaque voyage .

 

  C’est partie , direction l’autoroute A71 jusqu’à Clermont- Ferrand.

 

Nous voilà en vue de la capitale auvergnate et de sa cathédrale en pierre de lave, le Puy de Dôme nous fait un petit coucou et hop ! Direction Issoire, nous laissons l’autoroute pour nous diriger vers Brioude, par la Nale 102, une route qui nous rappelle pas mal de souvenirs. Nous prenons la direction du Puy en Velay que nous éviterons car la traversée est parfois ardue .

 

 

MARSEILLE 2 414.jpg

 

 

Nous arrivons dans l’Ardèche qui vient d’être durement touchée par les inondations. Aubenas, Villeneuve de Berg et midi n’est pas loin , nous nous arrêtons pour déjeuner dans un petit restaurant en bord de la Nationale , les camions frôlent assez dangereusement l’établissement. Le déjeuner est simple mais correcte et la caillette, plat ardéchois , me ravie, mais à chacun de nos voyages nous aurons des soucis pour se restaurer. les restaurants étant rares et souvent fermés hors saison . 

 

Nous reprenons la route , nous traversons le canal qui longe le Rhône en empreintant la route qui traverse le barrage de Donzère Mondragon. Le Rhône est là gonflé par les pluies et le trop plein de ses affluents. Ce fleuve est beau !

 

Nous prenons l’A7 juste au-dessus d’Orange, nous laissons Avignon avec son célèbre pont et son magnifique Palais des Papes.

 

Des noms fleurant bon la lavande et les cigales d’affichent le long de l’autoroute : Cavaillon, les Baux de Provence, St Rémy, nous voilà à Salon de Provence, c’est là que la  Patrouille de France a élu domicile.

Ah ! Le péage de Lançon de Provence ! Pas de bouchon tout le monde passe en vitesse grand V . Nous prenons la direction Marseille par l’étang de Berre, l’autoroute est gratuite et arrive jusque dans Marseille.


Bernard n’est pas très à l’aise, la circulation commence a être dense aux abords de la cité phocéenne. Marignane , Vitrolle, Fos et ses pétroliers que nous apercevons et nous voilà en vue du port de croisières, il y a un bateau Costa, puis c’est La Joliette et ses départs pour les pays du Magrebh et la Corse.

 

Et au bout de 600 km nous voilà en vue  du quartier de La  Capelette. 

 

J'ai décidé qu' à chaque séjour nous allions découvrir un ou plusieurs quartiers de  cette ville que 

je ne connais pas mais que j'aime pour sa diversité ethnique. 

 

Je vais donc vous faire profiter de mes découvertes  de Marseille et de ses environs. 

 

                                                                 LA COTE BLEUE

 

 (Martigues, Cap Couronne, Sausset -les -Pins , Carry -le- Rouet)

 

MARSEILLE 2 012.jpg

 

 Nous trouvons un parking gratuit en plein centre ville. Vous vous doutez bien que mon compagnon … Canon m’a suivi pour cette escapade marseillaise car il commençait à trouver le temps long d’être dans son sac sur mon bureau !! Et le voilà qui crépite , il est joyeux moi aussi .

 

MARSEILLE 2 001.jpg

 

 

La ville semble agréable au bord de l’Etang de Berre qui est relié à la Méditerranée par le Canal de Caronte.

 

 MARSEILLE 2 008.jpg

 

 Je découvre que c’est de ce lieu qu’a été effectué le premier vol en hydravion par Henri Fabre le 28 mars 1910 avec un amèrissage sur l’étang de Berre.

 

 

 MARSEILLE 2 011.jpg

 

 

MARSEILLE 2 009.jpg

 

 

Martigues, surnommée « la Venise provençale » porte bien son nom 

 

De charmants ponts fleuris enjambent les différents canaux. Nous longeons le canal Bescon il y a de nombreux bateaux de pêche.

 

 

MARSEILLE 2 016.jpg

A Martigues des joutes doivent avoir lieu car il y a deux bateaux bien spécifiques d’amarrés. Dans le lointain un pont enjambe d’une seule arche le canal c’est le pont autoroutier de l’A55.

 

 MARSEILLE 2 019.jpg

 


MARSEILLE 2 022.jpg

 

Nous continuons notre flânerie en entrant dans ce qu’ils appellent l’Ile . Des maisons aux couleurs chatoyantes bordent le canal St Sébastien, la maison qui abrite le tribunal est un ancien hôtel particulier, de loin j’aperçois la maison au Chapeau de Gendarme.

 

MARSEILLE 2 032.jpg

 

 

 Les pêcheurs à la ligne sont nombreux le long du canal et amusant il y a de petits casiers en fer scellés dans le mur qui longe l’eau pour qu’ils puissent ranger leur matériel.

 

 

 MARSEILLE 2 043.jpg

 

 

Nous arrivons à un charmant endroit « Le Miroir aux Oiseaux » ne nombreux peintres sont venus s’inspirer de cet endroit ou les maisons se reflètent dans les eaux des canaux. L’emplacement est calme et beau 

 Sur l’autre côté du canal St Sébastien se dresse l’église St Genest très sobre.

 

 

 

Nous sommes tout à côté de l’Eglise de la Madeleine appelée : la Cathédrale. Son style est baroque , l’intérieur est très lumineux et son plafond est en bois . De nombreux autels représentent chacun une profession : les boulangers, St Honoré etc et surtout St Pierre les pêcheurs. L’orgue situé face à la nef est imposant et a été construit par un enfant du pays ….

 

 

 

  

Martigue ayant dû se libérer seul de la présence allemande, la Résistance était très importante et de nombreux résistants ont été tués en libérant leur ville et pour leur rendre hommage des rues portent leur nom et sont ceint du drapeau français.

 
Mais  l’heure tourne et je voudrais continuer mon périple le long de cette Côte Bleue que je ne connais pas .

Donc en voiture pour aller retrouver la mer.  

Nous voilà partis au hasard , nous voyons direction « Phare de La Couronne » , nous traversons le village du même nom avec son église construite avec les pierres retirées des carrières du pays

 MARSEILLE 2 055.jpg

 

. Et nous voilà arrivés dans un cadre sauvage dans la réserve du Phare de la Couronne . Le vent est omniprésent et le bruit des vagues se fracassant sur les dalles de pierre est impressionnant . Le phare de la Couronne fut construit en 1959 et s’élève à une hauteur de 36 M.

 

 

Je me balade sur le rivage et fait un peu d’escalade sur ces pierres qui, tout le long de la côte ,étaient des carrières qui ont servies à construire Marseille.

 

  

Nous repartons en direction de la station de Sausset les Pins où nous espérons trouver notre bonheur pour déjeuner.

 

 MARSEILLE 2 077.jpg

 

La station est calme mais en été quel calvaire !!!!!

Nous stationnons notre véhicule dans un parking gratuit , il fait beau , nous trouvons un petit restaurant sur le port et mangeons en terrasse abritée car le vent souffle très fort .

 

 

 

 

Christelle m’appelle pour me signaler qu’ils sont bien arrivée en Tchéquie, qu’ils ont pris possession de la voiture et qu’ils partent pour Marienbad et qu’il ….pleut !!!! Nous c’est grand soleil malgré le vent !!! Notre repas est agréable et la serveuse très joviale.

 

 

 


Notre repas terminé nous faisons une petite balade sur le port fort bien conçu. C’est une station balnéaire donc le patrimoine est assez limité , nous décidons de quitter Sausset les Pins pour nous diriger vers Carry Le Rouet.

 

MARSEILLE 2 085.jpg


 

La première chose que nous remarquons : un affreux immeuble planté là en plein milieu de la ville …du haut la vue doit être belle mais quelle horreur !

 

 

 Nous nous garons le long de la mer entre une …Ferrari et …une Porsche …. Et oui tout le monde n’a pas les mêmes moyens.

 Je vais faire un tour au bord de mer , interdit de passer, la falaise …s’écroule Quelques personnes bravent les interdits et au risque de recevoir des pierres s’aventurent le long du rivage. Je suis impressionnée par une belle maison sur cette falaise qui un jour ou l’autre finiras …. en bas ! Je me faisais un plaisir de connaître cette petite ville et bien je suis fort déçue et nous repartons vers Marseille.

 

 

 Ne connaissant pas trop le chemin nous passons dans de petits villages , un coup tu montes, l’autre tu descends… pour finir nous arrivons en vue de la cité Phocéenne , la Bonne Mère nous fait signe.

 

  MARSEILLE 2 096.jpg
MARSEILLE 2 100.jpg

Mais la vue à la sortie d’un tunnel nous fait nous arrêter le long de la route… nous sommes dans le Quartier de l’Estaque , les plages de Corbières ....la vue est magnifique. .

 

 
Canon crépite mais il faut repartir car il est 18 h et nous allons être dans les bouchons notre appartement est complètement à l’opposé … et nous voilà partis, Jacquot est banché , on vas essayer de ne pas se perdre … mais voilà le tunnel du Vieux Port gratuit et sitôt sorti et bien là nous sommes pris au piège du tunnel du Carrénage payant et bien tant pis on y est il faut bien continuer ….

 

 Et Hop ! Marseille traversé en un clin d’œil pour 2,80 euros … la vue n’était pas sensationnelle mais bon on arrive sans encombre dans notre garage avec pour point de repère le magasin « Lidl » .

 

Découverte des Transports en commun

 (Bus, Métro et Tram)            gif anim� bus004.gif

 

  Nous décidons de ne pas circuler en voiture, trop de stress pour des …campagnards comme nous … quand je pense que nous conduisions des cars de 12 m sur toutes les routes d’Europe et que maintenant nous, enfin Bernard sommes malades de conduire dans cette grande ville qu’est Marseille.


Enfin il y a toujours un plan B dans le petit cerveau de Capucine.

Les transports en commun ! et à Marseille ils sont supers bien organisés : bus, métro, tram … La ligne 18 (comme notre département!!!), deux arrêts Boulevard de La Capelette, juste au pied de l’immeuble c’est pas beau ça !

 

Nous avons vu qu’il fallait descendre à Castellane mais pour nous c’est du ….chinois ! On verra bien, nous demanderons aux autres passagers !!!

 

 10 h 30 et nous voilà à l’arrêt du bus , plusieurs personnes attendent , une jeune femme et son petit garçon se rendent bien compte que nous sommes des « étrangers » et nous demandent si nous avons besoin de renseignements … oui ! bien sur ! donc il nous faut prendre notre ticket 1,90 auprès du conducteur, puis descendre à Castellane (où il y a la grande colonne ! dixite ma nouvelle copine ) puis descendre dans les entrailles du métro et demander un Pass pour 72 heures, 10 , euros des poussières et après à nous le métro, les bus et les trams pour effectuer nos déplacements et autant de fois que nous le désirons !

Voilà le bus , nous achetons au conducteur notre ticket… nous ne sommes pas assez malins pour resquiller !!!!!

 

Et Hop partie pour l’aventure marseillaise ! la circulation est dense mais le bus avance rapidement , ah ! la conduite n’est pas des plus souple mais bon vu la circulation, le nombre d’arrêts, le conducteur est pardonné !! Ma copine et son petit garçon nous font un signe amical et descendent quelques arrêts plus loin. Ca monte, ça descend, des jeunes, des vieux, des blancs des noirs, des métisses , j’aime cette ambiance multie ethnique. Je me sens tout à fait à mon aise avec tout ces gens , Bernard un peu moins !!!!

Ah ! Voilà la colonne ! Tout le monde descend !


Nous voilà dans le grand bain marseillais. Bernard a tout de suite vu qu’il y avait le marché, immense marché sur l’Avenue du Prado (je vous en parlerai une fois prochaine!)

 

 Donc pour me mettre …dans ses petits papiers j’accepte de faire un tour mais le marché est long , très long et ne m’intéresse que très peu mais je continue d‘avancer en traînant un peu les pieds . J’ai bien discuté pour aller chercher mes pass mais non il fallait d’abord faire un tour du marché et bien résultat nous voilà arrivés au bout du marché, il est midi, il fait chaud, et il faut revenir sur nos pas donc se … "taper" le marché dans l’autre sens !!!!

 Je commence à grogner mais pas d’autre solution !!!  La prochaine fois je ne ferai pas avoir !!!

 Nous sommes le long de l’Avenue du Prado et retournons vers Castellane.

Direction les escaliers du métro pour retirer nos précieux sésames (enfin pour nous !).

 Oh là ! Ça grouille de partout !

 Je me dirige vers l’accueil avec la ferme intention de me faire aider pour retirer nos pass car je n’ai pas du tout envie de faire la queue aux distributeurs.

J’ai droit à l’accueil de la chef (du moment) et je lui explique que je ne connais rien à tout ça et lui demande avec un air un peu paumé …je sais faire !, de bien vouloir venir m’aider… et bien j’ai gagné elle se déplace et … j’ai un peu honte (juste un peu) passe devant tout le monde, je sors ma CB et hop ! Premier pass en 2 secondes et elle me laisse faire le 2 ème en 3 secondes …. J’ai compris et je sais faire pas bête Capucine. Ah ! La gentille dame nous as donné un plan des transports avec ça nous devrions être au top niveau dans peu de temps .

Maintenant le Métro pour aller au Vieux Port , ligne 2, le voilà qu’il arrive nous grimpons alertement dans une voiture, debout , serrés, accrochés aux barres, une station et puis la suivante c’est la bonne : Vieux Port.

 

A chacun de nos séjours nous  utiliserons ce même genre de transport.  Nous aimons tout particulièrement les bus .

 

 

 

L'EGLISE DU SACRE COEUR  

(Avenue du Prado)

 

 MARSEILLE 2 110.jpg

 C'est  cette sympathique église qui m'a tendue ...les bras  après ma déambulation sur le marché  du Prado, c'est sur ses bancs que j'ai pu  m'asseoir et reposer mes jambes et mes pieds . Bien entendu mon compagnon de voyage "Canon" a fonctionné un peu  .....

 

MARSEILLE 2 105.jpg

 

L’église du Sacré Cœur a été construite au 20 ème siècle, sa construction a durée …27 ans et est dédiée aux victimes de la peste en 1720 et sert aussi de mémorial aux victimes de la Grande Guerre.

 

MARSEILLE 2 116.jpg

 

Accueillante cette église, elle est de style Romano-byzantin et est éclairée par de superbes vitraux signés Henri Pinta .

MARSEILLE 2 102.jpg

 

La voûte de 28 m est soutenue par des colonnes de granit venant pour les plus hautes de Corse.

 

MARSEILLE 2 109.jpg

Un déambulatoire dédié au morts de 14/18 avec des centaines de noms inscrits sur les murs, une immense mosaïque de 120 m attire l’œil (du même Henri Pinta) .

 

Une découverte rapide mais sympa de cette église dédiée au Sacré Coeur et nommée Basilique mineure par Jean Paul II.

 

 

 LA  CITEE  RADIEUSE

(Boulevard Michelet)

 

 marseille mars 2015 239.jpg

 

Surprise ! Lors de ma première visite à Marseille, j’ai découvert une …Citée Radieuse !

 

Je vais donc rendre visite à la maison du Fada comme la nomment certains marseillais.

 

Pour visiter la Citée Radieuse une seule façon l’OT de Marseille, 10 euros de droit de visite d’un appartement témoin avec un guide, le reste vous pouvez le visiter seul.

Bus 21 , arrêt Le Corbusier, nous voilà sur les lieux… devant cet imposant bâtiment de béton et ses terrasses colorées.

 

 marseille mars 2015 242.jpg

 

Je n’ai regardé aucune photo de l’intérieur du bâtiment donc surprise !

 

L’immeuble devant nous est très, très long, ...... très, très haut c’est un immense pavé fait de béton armé, avec des loggias terrasses colorées de couleurs vives : rouge, bleu, vert, jaune.

 

Qui à bien pu avoir l’idée de cet ensemble pensé comme un bateau sur pilotis ….


Jean Edouard Jeanneret dit » Le Corbusier » est Suisse, né en 1887, naturalisé français en 1930 et décédé en 1965 c’est lui le déclencheur d’un courant artistique …le Modernisme !

Pourquoi Marseille ?

 

Marseille durant la 2ème guerre mondiale a subit de grosses destructions, les logements manquent , le centre ville, le port sont ravagés et en passe d’être complètement rasés. Le Ministre de la Reconstruction veut reloger les personnes.

 

Comment faire ?

 

Les immeubles, oui …mais à Marseille pas n’importe lequel … un immeuble de 337 logements en Duplex emboîtés 2 par 2, 18 étages où 1600 personnes environ vont trouver un endroit pour vivre. Des dimensions impressionnantes : 137 m de long, 59 de haut et 24 de large tout en béton armé sans mur porteur donc avec plus d’ouverture possible

 

 marseille mars 2015 294.jpg

 

Le Corbusier commence en 1945 sa Citée Radieuse et elle sera terminée en 1950.

5 pratiques sont appliquées : la construction sur pilotis, les fenêtres en longueur, la façade libre, le plan libre , le toit terrasse.


Le modulor qu’il emploi pour les dimensions est un système de mesure adaptée à la taille humaine (1,83 m ). Du centre de la cuisine tu peux attraper tout objet disposé sur l’évier, les dessus de meubles, etc …

L’endroit trouve très peu de succés pourtant tout est fait pour que l’on puisse vivre en sérénité.

 

Le hall d’entrée par lequel nous accédons à l’immeuble est clair et lumineux.

 

 marseille mars 2015 251.jpg

 

Notre guide nous fait remarquer que tout l’éclairage est indirect par le sol. Des pavés de verre donnent de la clarté , le sol est brillant. Nous nous dirigeons vers la partie ascenseurs, ils sont vastes et desservent tous les étages en quelques secondes. Un monte charge est prévu pour les déménagements, les objets encombrants exemple les vélos, les poussettes d’enfants . Un PC sécurité a remplacé le guichet d’accueil où vous pouviez déposer des messages, le facteur laissait vos colis, etc…

 

marseille mars 2015 249.jpg

 

Lorsque nous arrivons à l’étage où est situé l’appartement témoin , classé aux Monuments Historiques, nous sommes surpris par la luminosité côté fenêtre et l’obscurité vers les appartements. Chaque étage à une couleurs, seul les N° des portes sont éclairés le reste de « la rue » car il s’agit de rue avec ses boîtes aux lettres (le facteur monte dans les étages pour distribuer le courrier ) de différentes couleur est plongée dans une demie obscurité accentuée par le sol noir fait de Gerflex.

 

marseille mars 2015 263.jpg

 

A l’extérieur de l’appartement une sonnette, une fente pour passer les plis importants, une porte permettant d’accéder à un bac où l’on mettait des blocs de glace, une autre pour permettre de mettre les livraisons du boucher, de l’épicier, etc…. le Drive à la façon de Le Corbusier !

marseille mars 2015 276.jpg

 marseille mars 2015 264.jpg
marseille mars 2015 278.jpg

 

Nous pénétrons dans l’appartement et là nous retrouvons nos trois arrivées … la fente, et les 2 portes avec le bac à glace juste dans le frigo. La cuisine est dans « son jus » : placards avec portes coulissantes et des poignets ergonomiques, la planche à découper, la huche à pain, le frigo, la cuisinière Sauter électrique d’origine et qui fonctionne toujours !!!, le passe plat enfin la cuisine dite « Américaine » de maintenant !

 

marseille mars 2015 268.jpg

 

La salle à manger donne sur une terrasse avec vue sur les montagnes. La terrasse est bien abritée et la vue est superbe, elle est aménagée avec une table en béton sur laquelle les habitants pouvaient disposer des pots de fleurs. Le sol de la salle à manger  est en parquet. Le chauffage était à air pulsé .

 

Pour accéder aux chambres un escalier … une petite rampe à gauche à hauteur d’enfant et celle du mur pour les adultes…ingénieux le Monsieur !!

 

marseille mars 2015 269.jpg

 

Une chambre parentale ..oui déjà avec un coin table à langer avec compartiment poubelle, range vêtements, range produits, enfin tout !.

Une salle de bain avec WC séparé est à la pointe du progrès.

 

marseille mars 2015 270.jpg


Les  deux chambres pour  enfants, avec vue sur la mer,  sont séparée par une porte coulissante et  il n'y a aucune perte de place. Un coin toilette complète l’ensemble .

 

marseille mars 2015 273.jpg

 

Nous n’avons rien inventé …. Ces appartements sont à la pointe du progrès avec aucune perte de place, de chaleur et une luminosité exceptionnelle !

 

 

marseille mars 2015 287.jpg

 

 

Nous allons accéder sur les toits de la cité radieuse et là surprise nous sommes sur un bateau avec une vue à couper le souffle sur Marseille et la mer. Là se trouve une salle de sport, une piste de « jogging » , une piscine, un immense espace pour les réunions de la Citée,

 

marseille mars 2015 285.jpg

 

Dans l’actuelle Citée Radieuse il y a encore une école maternelle, un boulanger qui vas fermer à la fin de l’année, un hôtel avec restaurant gastronomique, avant il y avait un super-marche transformé en lieu associatif.

 

marseille mars 2015 293.jpg

 

La Citée Radieuse est maintenant une copropriété où les loyers ne sont pas supers élevés mais où les charges de copropriétés explosent !!!!!! Les occupants de la Citée Radieuse sont des cabinets d’architectes, des designers, des artistes et encore des particuliers amoureux de ce lieu un peu hors du temps et des sentiers de tous les jours.

 

marseille mars 2015 288.jpg

 

 

J’aimerai habiter dans ce genre d’endroit … j’en ai « soufflé deux mots «  à mon gentil boulet …. Pas de réponse !!!!!!! Mais cette visite lui a fait plaisir et l’a beaucoup intéressée … un bon point pour …moi !!!!

 

 marseille mars 2015 292.jpg

 

Dans cette Citée tout a été conçu pour que la lumière entre naturellement, pour que le bruit soit absent, pour que l’occupant se sente bien dans son logement et qu'en faite d’immeuble il s’agisse d’une ville dans la ville pensée pour loger un nombre important de personnes dans une qualité de vie incroyable .

La construction de Le Corbusier n’a pas eu le succés prévu et la Citée Radieuse est tombée dans l’oubli pour renaître depuis quelques années de ses cendres !

 

Le génie a construit un nombre important de maisons et d’autres citées Radieuses ont vu le jour: à Rezé près de Nantes, à Firminy dans la Loire, à Berlin en Allemagne et à Briay dans l’Est de la France . Je vais mettre ces visites dans mes « petits papiers »

 

 marseille mars 2015 300.jpg

 

Si vous passez par Marseille cette visite vous pendra deux heures mais pensez à l'inscrire dans vos endroits à découvrir, vous serez enchanté de faire connaissance avec la Maison du Fada ... pas si Fada que ça !!!!!!!

 

 

marseille mars 2015 261.jpg
 

 

 

 

 

 



24/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres