CAPUCINE

CAPUCINE

RUSSIE : MOSCOU (Kolomenskoei, le Métro)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MOSCOU / Domaine de KOLOMENSKOIE / Le METRO

 


Après notre périple dans Moscou d'hier, nous allons continuer ce matin notre visite de la capitale Russe.

 

 

 

 Nous prenons notre petit déjeuner après une nuit relativement bonne. Il fait chaud et les climatisations sont trop faibles pour rafraichir les chambres.

Nous avons réussi hier soir à avoir des infos sur le temps : la canicule est sur la Russie et les premiers incendies se sont déclarés.
D'après les infos que nous as données Nathalie nous devrions avoir très, très chaud aujourd'hui ! Hier c'était déjà pas mal !!!!!

Nous voilà donc partis pour une nouvelles traversée de ..... Moscou.

 


L'endroit où nous nous rendons est au Sud de la capitale, à environ 10 kms dans un méandre de la Moscova.

 

Quelques bouchons sur les grandes artères de la capitale mais rien de terrible.

 

 Notre guide nous montre un immeuble de fabrication "Le Corbusier", pas très beau et assez mal entretenu.

 

 

 

 Nous empreintons des avenues et la plupart sont bordées de statues. Je me demande combien il peut y avoir de statues dans cette ville. La rue de l'hôpital est bordée de statues de personnages illustres dans la médecine, la rue de l'Opéra et bien des chanteurs, des artistes...enfin une multitude.
Nous arrivons sans soucis dans un vaste parc (390 ha)transformé en musée en plein air de l'architecture russe.

 

 

 

Les églises initiales ont été très bien préservées et certaines ont été transferées de plusieurs endroits du pays.

Il fait très chaud.


Nous penétrons dans ce lieu par une superbe porte dite porte de l'Horloge et qui accueillait les visiteurs arrivant par la Moscova car la Moscova est juste là, à nos pieds, enfin en bas.

 

 

 

Nous apercevons les barres d'immeubles de la capitale. Cette porte est très imposante avec ses deux ouvertures : une pour les piètons et une pour les voitures. elle donne accès à un musée, mais vu la chaleur le musée se passera de ma visite.

 



Nous continuons notre visite extérieure avec la vue de trois bâtiments qui se dressent tout à côté du belvédère surplombant la rivière.

La Tour de l'Eau qui comme son nom l'indique était le chateau d'eau du Palais qui se tenait sur le domaine .

Eglise clocher de St Georges qui à l'air d'une pagode


 

Eglise de l'Ascension, elle est originale par la tour pyramidale qui la surmonte. Elle est classée au Patrimoine de l'UNESCO

Nous contournons un clocher - porte, en bois, qui a été transféré de Carélie.

Nous faisons une photo de tout le groupe devant un superbe chalet en bois : le chalet de Pierre le Grand.

 



Nous arrivons enfin devant un superbe édifice : Eglise Notre Dame de Kazan ! De superbes bulbes bleus étoilés la surmontent, ils sont un peu écaillés mais l'ensemble est magnifique.

 



Voilà longtemps qu'une partie du groupe a abandonnée la ballade. Bernard est assis avec plusieurs personnes à l'ombre d'un portail d'église et se désaltère.... non c'est de l'eau ne vous faites pas de soucis !!! malgré le porte bouteille Pastis 51 ...à boire avec modération.... pourtant bien frais il aurait été le bien venu !!!!!

 

 



Nous voilà repartis pour retrouver notre bus climatisé. Cet endroit charmant ne me laissera pas un souvenir impérissable... peut-être fait-il trop chaud.

 



Nous longeons la Moscova empreintée par des péniches pleine de matéraiux, sur les bords des usines pas très esthétiques et assez vétustes , nous passons sous le métro aérien. La circulation est faible.

 

Nous passons de nouveau le long des remparts du Kremlin. Nathalie fait arrêter le car pour que nous puissions prendre quelques photos.

 


Il est l'heure d'aller nous restaurer mais Bernard, le condcuteur, ne vas pas pouvoir venir avec nous car il doit rester dans le bus tout l'après midi . Il est impossible de se garer dans les environs proches, donc direction un parking bus et il préfére ne pas manger que de laisser son véhicule sans ...gardien !!!! Christelle et Nathalie correspondront avec lui au moyen de leur portable car pas facile de se diriger dans la ville avec les panneaux en cyrillique et pas toujours traduits et mal orientés.

 


 

Nous arrivons à notre restaurant où nous allons être une nouvelle fois très bien accueillis par des personnes d'une ancienne république soviètique (excusez moi mais je ne me souviens plus laquelle!!!). Le repas est copieux et agréable. Les serveurs font tout leur possible pour que notre halte se déroule bien et nous servent des boissons fraîches ce qui ne fut pas toujours le cas.

Cet après midi nous allons découvrir les entrailles de la capitale russe : Le METRO !

 


 

J'attends celà avec impatience. 

Nous voilà donc partis pour une petite marche jusqu'à la prochaine station de métro.

 

La circulation est importante. Nous longeons des magasins dont une superbe patisserie avec d'énormes gateaux .... arrêt obligé de Bernard ... comme vous pouvez vous en douter !!! Mais il ne faut pas trainer car Nathalie et Christelle marchent d'un bon pas en direction de la station indiquée avec un "M" tout rouge et qui signifie ...l'entrée du célébre Métro de la capitale russe.

 



Nous descendons une "volée" de marches et il n'est pas facile de ne pas perdre le groupe mais Christelle a fait poster son père tout à l'arrière (presque 2 m on le repére de loin !!!) et il récupère les retardataires !!!

 


Nathalie nous explique que nous allons visiter plusieurs stations mais qu'il faut faire très attention car tout vas très vite aussi bien la montée que la descente et que se repérer n'est pas très aisé car tout où presque est en cyrillique. Elle nous indique également qu'avant de monter dans une rame elle nous indiqueras à combien de stations nous devrons descendre donc si nous rattons la rame vu l'affluence il est possible de prendre la suivante et de compter les stations et de retrouver le groupe . Nous allons faire en sorte de rester tous ensemble pour plus de sécurité .... chose qui vas s'avérer un peu compliqué.

 


 

Nathalie possède les billets qui sont maintenant magnétiques. Nous passons dans les tourniquets sans soucis mais il y en a une qui se fait du soucis, c'est Christelle.... Pourvu qu'elle n'en perde pas !

" Tu traines pas avec tes photos !" me dit-elle avec son "charmant sourire" ..... la "bande annonce est enclenchée" les yeux parlent autant que le verbe ....!!! J'ai l'habitude donc je ne vais pas trop tenir compte de ce propos et je ferai bien ce que j'ai envie de faire, de toute manière je me débrouillerais bien seule au cas où !!!!!

 



 

Nous prenons un escalator qui nous emmène dans les entrailles de la ville. C'est impressionnant ! Le Métro de Moscou a une profondeur de 50 à 80 m sous terre !! Le plus long des escalator fait 126 m de long.



Et nous voilà sous terre !

Un monde fou se presse dans les couloirs car il faut savoir que le métro de Moscou transporte 6,5 millions de voyageurs par jour. C'est plus que le métros de NY et de Londres réunis ...



Il fait un bruit incroyable. Nous n'entendons rien de ce que Nathalie nous dit.

Le métro comporte 182 stations soit 12 lignes (indiquées de différentes couleurs). Il y a 301 kms de voies. La ligne circulaire fait 19 kms et permets de relier toutes les autres.



Mais nous sommes surtout dans les profondeurs de Moscou pour admirer les oeuvres d'art que sont certaines stations de métro et n'allons pas être déçus bien que nous n'ayons fait que 5 ou 6 stations.

Le Métro de Moscou est appellé "le Palais souterrain" .

 

 

La première station entra en activité en 1935. Les dirigeants de l'ere socialiste voulaient que le peuple puisse admirer des oeuvres d'art et là ils ont ..... fait fort !!!!!

Nous somme ébahis par toute cette beauté !

 

 Le baroque, les vitraux, les mosaïques, le fer, la porcelaine incroyable chef d'oeuvre sous terre ! C'est une représentation de la vie du peuple, des militaires, des hommes importants de l'époque enfin une propagande à la vue de tout le monde.

Nous attendons avec impatience notre première expérience dans une rame de métro. Il y a de très anciennes mais certaines sont neuves. Le métro et les rames sont très propres. La fréquence des rames est assez importante, toutes les 2 à 5 Mns. Tout celà fait un bruit d'enfer ! Il y a pas mal de monde et les gens voyant que nous sommes des touristes s'amusent de voir nos regards un peu étonnés et anxieux . Certains cédent leur place aux plus agés du groupe

 

.

Chaque station a un thème nouveau et c'est vraiment magnifique.

 

 

 Nous prenons des photos quand un jeune policier nous interpelle et veux nous interdire de photographier.... pourquoi ? et bien avant c'était interdit de prendre des photos dans ce musée souterrain car ce métro était en définitif ... une bouée de sauvetage pour le régime au cas où ......!!

 

 Durant la guerre de 39/45 l'Opéra avait été déplacé dans le métro !! Tout était prévu donc secret défense mais maintenant plus de restriction sauf pour des miliciens voulant faire du zèle . Notre Nathalie le remet en place et il nous laisse tranquille .

 



Nous prenons plusieurs rames et nous sommes vigilants car certaines personnes sont un peu paniquées par la vitesse et le bruit que font les rames qui se croisent à une vitesse assez importante. Il y a aussi le monde qui circule dans ce métro, il y a du monde partout.

 



Nous empreinterons que des voies souterraines mais il y a quelques kilométres de métro aérien, et deux ou trois avec des pont dont la célébre station sous le pont Vorobezy Gozy.

 


Notre promenade dans le métro vas se terminer et nous resortons à l'air libre un peu secoués par cette visite .

Nous sommes en plein centre de Moscou, tout près de la célébre rue Arbat où nous avons 1 h de temps libre.

 



La chaleur est insupportable . Il fait 40 °à 45 ° en plein centre de la ville . Nathalie nous donne rendez vous dans une heure à un point bien facile de se retrouver ... Mac Do !!!!!

Elle part chercher Bernard (le conducteur) qui a passé sa journée à nous attendre au parking bus sans manger et en pleine chaleur !!! c'est pas toujours rose le travail de conducteur de car de tourisme !!!!!

Tout le monde se disperse.

 

 

 

 Avec Christelle nous rentrons dans une boutique de souvenirs car je veux acheter un samovar ... et bien pas aimable les vendeuses !!! Pour finir elles garderont leur marchandise .

Nous faisons un tour dans cette rue qui regorge d'endroits agréables mais il fait tellement chaud que nous sommes complètement fourbus et que nous avons qu'une envie retrouver notre bus avec sa clim... mais nous avons une solution d'attente .... MAC DO !

 

 Il y a un monde fou dans cet établissement même les moscovites profitent de la clim du magasin pour se rafraîchir. Nous faisons la queue pour pouvoir consommer mais nous devons pas trop nous attarder car le bus ne peux pas attendre longtemps.

 

 

 

Je suis un peu déçue de ne pouvoir faire cette rue Arbat car j'avais noter pas mal de chose à découvrir mais la chaleur est suffoquante et pas trop envie d'aller faire un tour à l'hôpital .....

Nous sommes tous là et Christelle nous prévient que le car arrive. Effectivement le voilà ! notre sauveur ! il ne passe pas incognito ! des bus français il n'y en as pas .... du tout !!!!

OUF ! Départ pour une nouvelle traversée de Moscou car nous rentrons à l'hôtel . Nous voyons une nouvelle fois le Kremlin, les bulbes des églises de la place de Cathédrales, l'Université, le Bolchoi, la Moscova, les 4 x '4 tout noirs !!! enfin l'hôtel Cosmos est la toujours aussi impressionnant !

 Le dîner se déroule dans le grand self service et nous pouvons dîner à l’heure qu’il nous convient c’est impeccable .

 

 

Nous allons retrouver nos chambre pour la dernière fois car demain nous partons pour les villes de l'Anneau d'Or !

 

                        §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

HOTEL COSMOS (Moscou)

Après les merveilles du Métro je vais vous parler de nos 3 soirées passées à l'Hôtel Cosmos

L'hôtel est très, très grand et c'est une véritable ville. Nous y avons couchés 3 nuits.

Lorsque nous sommes arrivés, le 1er soir, nous avons dîner tout en haut.

 

 La vue est superbe mais nous n'avons pas pû y retourner de jour. Jai essayé ...mais je me suis fait ... sans le sourire , rabrouer ! Dommage la vue sur la capitale doit être très belle ! Enfin tant pis!

 

 

 


Pas la peine de chercher un bureau de change, il y en a un ! Pas grand dans un coin au 1er étage. Nous y sommes tous passés. Le change était correct : 1 euros = 39 roubles .

Le 1er soir nous sommes partis nous coucher sans faire trop d'investigations

 


 

 

Lorsque nous sommes rentrés le 2ème soir, Janine avait "décidé" d'aller chez le coiffeur, et bien allons-y pas de soucis ....Jacques Dessange est dans les parages.

 

Je la conduis donc au salon de coiffure. Nous sommes très bien accueillies par de jeunes femmes russes qui ne parlent pas un mot d'anglais. Mais avec les signes nous arrivons à nous faire comprendre : lavage de tête, brushing ... 20 euros payable en CB.

 

 On nous rends "notre" Janine toute belle. Elle a même discuté (je ne sais pas comment elle a fait !) avec la jeune coiffeuse !!! et elle est très contente de son escapade chez Dessange Moscou !

Après le passage chez le coiffeur et avant d’aller dîner nous décidons de prendre un verre dans un des bars de l'hôtel.

 

 

 

 J'observe le "trafic" dans ce hall qui ressemble plus à un hall de gare ou d'aéroport qu'à celui d'un hôtel !

 

 Hommes d'affaires, touristes de toutes nationalités, locaux se croisent .

 

 De jeunes femmes habillées très, très court...., nous en verrons tout au long du voyage) et chaussées de talons aiguilles d'une hauteur vertigineuse , c'est simple : 10 cms de tissu.......15 cms de talon !!!!! C'est un trafic continuel et toujours dans la même direction, une petite pièce que je découvrirai le lendemain et oui c'est là qu'elles attendent .... la clientèle ! Certaines sont très belles ! Personne ne se cache pas plus la jeune fille, que le client, que l'"encaisseur" . Voilà une des gangrènes de la Russie !

 

 

 


Nous pouvons aller dîner quand bon nous semble car nous prenons notre repas au self. Il suffit de montrer nos cartes, rien que 3 fois, et le buffet est à nous ! Nous dînons tous les 5. La nourriture est variée et abondante


Le soir du 2 ème jour des compagnons de voyage me font savoir que des personnes me cherchent dans l'hotel.

 

 

 

 Effectivement, et je ne m'en souvenais plus, quelques jours avant de partir, j'étais entrée en conversation avec un italien sur un forum qui cherchait à savoir comment rejoindre le Cosmos au départ de l'aéroport. Nous nous étions donné rendez vous dans le hall. Je lui avais envoyé une photo du car donc Jeanjean18 se promenait dans le hall avec la photo du bus?. Des voyageurs , étonnés de voir la photo de notre car, sont entrés en conversation avec lui.

 

Il cherchait Capucine18.

 

 Donc le lendemain matin je suis donc allée saluer Jeanjean, son épouse et 2 autres couples français en ballade pour 4 jours à Moscou. Nous les avons rencontrés dans le métro car  une personne de leur connaissance habitant Moscou   leur servait de " guide privée". Le contact a été sympa et grace au forum ... le monde est petit !

Le 22 juillet ! date importante : l'anniversaire de Christelle ... 39 ans !!

 

Nous allons fêter celà tous les cinq .

 

 

 

Nous essayons un autre bar "Le sac de Voyage" déco sympa, une petite clochette pour appeler le serveur qui parle français , et oui !!!! c'est rare là bas ! Comme c'est un jour spécial, traitement spécial ! et bien nous voilà ...à la Vodka !!! Vodka orange ou Coca !

 

 

Bon un coup c'est bon mais ce n'est pas ... mon truc .

 

 

 

 Avec Christelle nous avons un peu chaud et nous décidons d'aller manger de suite pour "éponger" notre alcool. Pas de soucis pour le repas les buffets sont variés et bon 

 

 

 Nous allons prendre un café au bar du self et je remarque une superbe collection de samovar . Sympa l'endroit et les serveurs pour une fois ont le sourire !


Nous explorons la galerie marchande car je veux emporter un samovar.

 

Christelle veut pour son anniversaire une reproduction de Basile le Bienheureux en coffret à musique.

 

 

 

 Nous montons au 1er étage, il y a le choix mais les commerçants qui ne sont que des employés n'acceptent pas tous les CB .

 

 Nous trouvons un gentille dame qui fait beaucoup d'effort pour se faire comprendre. Elle a compris de suite que nous allions être de bons clients. Effectivement je trouve ce que je veux, en plus j'achète des écharpes en laine très fine, des matriochka enfin nous lui faisons terminer sa journée en beauté ! Tant mieux pour elle ! elle était aimable pas le cas de toutes

 

 

 

. Les magasins regorgent de souvenirs : les poupées russes gigognes sont toutes plus belles les une que les autres, Basile nous joue plusieurs musiques, les plateaux fleuris sont très attrayants et les samovars sont eux aussi superbes. Emplettes faites nous rentrons nous coucher .

Cet hotel m'a pas particulièrement plu mais il m'a un peu impressionné par sa grandeur, et son activité ressemblant à celle d'une ville. Il a été conçu pour que lors des JO les personnes résidants ici n'aient pas à sortir en ville. Tout était pensé pour que le minimum de "choses" soient vues !!!!

 

 

Pour la suite cliquez ici .......

 



08/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres