CAPUCINE

CAPUCINE

RUSSIE : SERGUEIV- POSSAD / VLADIMIR / SOUZDAL


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MOSCOU / SEGUEIV-POSSAD / VLADIMIR / SOUZDAL

 


Réveil assez matinal car aujourd'hui nous partons pour le circuit de l'Anneau d'Or.

L'Anneau d'Or ? Voilà seulement 6 mois je ne savais pas ce que c'était !!

 

Ce sont de petites villes situées au Nord est de la capitale Moscou. Les russes les appellent des principautés. Ayant un patrimoine historique, religieux et architectural inestimable c'est là que se sont écrites les grandes pages de la RUSSIE.

Notre petit déjeuner pris au self, le car nous attend dans les sous sol de l'hôtel. Nous vérifions nos bagages. Tout le monde a son bien. Nous disons aurevoir à ce gigantesque hôtel.

 

La fusée de l'espace scintille dans le ciel et nous faisons un aurevoir à la Kolcausienne et à l'Ouvrier avec leur faucille et leur marteau qui sont entrain de se faire relooker !

 

 


La sortie de Moscou s'avère un peu compliqué à cette heure matinale. Il y a quelques bouchons. Nous passons devant des casernes militaires assez importantes. Nous traversons des banlieues assez peu reluisantes. Les immeubles sont très délabrés et nous apercevons des rues en piteux état.

La ville de Sergueiv Possad n'est pas très loin de Moscou : 60 kms !

 

Nous apercevons quelques datchas mais le trajet est cours nous voilà arrivés dans cette ville, foyer de la religion orthodoxe russe !

 

 

 

C'est un panorama superbe de cette ville que nous découvrons de la route qui vient de Moscou. Le soleil scintille sur les coupoles des différentes églises et monastères composants "La Laure de la Trinité St Serge" !

 



 

Le bus nous dépose sur le parking du restaurant où nous allons déjeuner à midi. Il y a déjà pas mal de monde qui se dirige vers cet ensemble appelé le "Vatican" de l'église russe tant le rôle de ce monastère a été promordial dans la vie des russes.

Nous suivons Nathalie qui nous conduit au monastère pour une visite de ces lieux sacrés . Des marchands de souvenirs sont déjà là entrain d'installer leurs échoppes. Nous ferons des emplettes à notre retour.

 


Le soleil est déjà très chaud et les babouchkas ont sorti les parasols et grands parapluies pour se protéger des rayons ardents de notre ami soleil. Surement encore un 40 ° cet après midi !!!

 

 Au monastère nous sommes attendus par une jeune fille qui doit surveiller "notre bonne tenue". Elle est jeune, porte une grande jupe assez terne et un foulard sur ses cheveux.
Nous payons notre droit "à l'image". Car il faut payer partout sinon pas de photos : 100 rbl environ 3 euros !

 



La Laure est entourée de grandes murailles comme presque tous les monastères de ce pays. C'est à la fois religieux et militaire.

 

 Dans cette enceinte se trouvent encore deux cathédrales, neuf églises, un séminaire et je peux vous certifier qu'il est encore en fonction !, et encore plein d'autres bâtiments ayant chacun un rôle important dans la vie de cet endroit.

 


Les peintures du porche représentent la vie de St Serge, il est surmonté d'une très belle église où le confessional ne désempli jamais !

 

 

 

 Sur notre gauche 2 jeunes filles vendent aux pélerins une boisson locale stockée dans des citernes jaunes puis mise en bouteille en plastique, par 40 ° je ne vous parle même pas du goùt !!!!


L'endroit est très bien ombragé et la ballade est agréable. Je laisse le groupe et vais flaner dans cet endroit plein de gens qui viennent se récueillir. Je fais une petite visite au réfectoire et à l'église St Serge : il y a des merveilles dans ces deux endroits..... mais une "matrone" me demande d'un air ...pas très engageant mon ticket ... photos "Il est là , Madame ...."

 


Et j'en profite je photographie , j'ai payé ...j'ai droit !!!!! Le plafond du réfectoire est de toute beauté et la série iconostase commence !!!!

 


 

La Cathédrale de la Trinité est là, grand cube blanc surmonté de coupoles dorées. C'est là que se trouve les reliques de St Serge. Je ne vous parle pas du monde qui fait ...la queue pour voir la chasse en argent ciselé et toutes les petites lumières multicolores ... mais là même en payant pas photo ...mais moi photo ... plus maline que le ...KGB local !!!



Le clocher ! et bien celui ci est plus haut de 6m que celui du Kremlin de Moscou ! C'est une sacré bataille de ...clochers !!! et me voilà devant une obélisque ... comme à Paris !!!

 

 

 

 Et encore une surprise l'armée russe est là ! de jeunes militaires en uniforme sont en visite dans ces lieux saints. L'un d'eux se dirige vers moi et me montre son appareil photos .... et me voilà improvisée photographe de l'Armée...ex Rouge !!!! Ce n'est pas mon Canon ! J'aurais du me faire payer 1, 2 , 3 bon on vas s'arrêter là !!!

 


Autre endroit très fréquenté, la Chapelle de la Source, chapelle de style baroque construite sur une source d'eau miraculeuse et comme une ne suffisait pas il y a l'annexe : une magnifique Rotonde faite de pierres décorées dans un dégradé de bleus où là aussi coule cette fameuse eau dont les pélerins remplissent des bouteilles..... c'est Lourdes en Russie !!!


Il ya un monde incroyable ! Les femmes sont habillés de vêtements ternes avec des foulards sur leurs cheveux la plupart sont accompagnés de religieux avec de grande barbe, vêtus de noir. De jeunes séminaristes font leurs "premières armes" auprès des pélerins.

 

 

 

Ce lieu est beau, les constructions sont superbes mais l'ambiance est bizarre, plein de monde mais pas de bruit, des chuchotements, des gens avec des visages graves, ce lieu m'impressionne !

J'ai encore un lieu a visiter, la Cathédrale de la Dormition ! Une merveille autant extérieure avec ses coupole bleues étoilées que l'intérieur avec des fresques et des iconostases, que le cercueil de St Serge protégé par du cuivre car les fidèles ...par dévotion se servaient !!!!!

 


Je retrouve le groupe devant les sépultures de Godounov. Nathalie nous demande d'être au restaurant dans environ une heure. Nous repartons tranquillement vers l'extérieur de cet endroit plein de dévotions.

 

 

 

Nos marchandes sont toujours là mais il fait une telle chaleur que nous ne ferons pas d'achat sauf à une gentille dame qui fait de beaux châles en laine très fine. Des asiatiques eux achètent des chapkas ..... c'est pas le temps pour ce genre d'emplettes.

 

 

Nous allons sans soucis au restaurant où nous nous désaltérons . Le cadre où se déroule le repas est sympathique. On nous sert une ...soupe bien chaude et bien bonne ... mais l'hiver ce doit être plus apprécié

 

 

Nous partons de Sergueiv Possad sous un soleil de plomb.

 

La clim du bus tourne à fond et nous pouvons faire notre petite sieste tranquille. Enfin pour certains pas pour moi !

Nous avons environ 170 kms pour arriver à VLADIMIR.

 

 Nous traversons la campagne russe.

 

La route n’est pas très bonne et la circulation est intense avec de nombreux camions et toujours les "gros 4 x 4 noirs " mais aussi des voitures datant de l'ère soviétique souvent au bord de la route le capot ouvert et son conducteur attendant stoiquement que le système refroidisse.

 

 

Nous faisons connaissance aussi avec la SNCF locale entrain de réparer une voie de chemin de fer .... enfin un ...passage du train sur la route ... !!! Pas de signalisation chacun joue à la débrouille pour passer mais nous avec notre car pas question de se ...faufiler ! mais il y a toujours un moyen de "contourner l'obstacle" ce qui fut fait de main de maître par notre chauffeur !

Notre parcours se déroule sans soucis après un arrêt dans une station service pour ravitailler notre véhicule et faire la "pause technique " pour les passagers.

 

 

 

 

 Le long de la  route nous pouvons voir des maisons typiques, toute en bois certaines sont belles mais souvent envahies par les herbes ... pas étonnant que beaucoup de villages furent détruits durant les incendies de cet été.

 

 

 Les accotements sont envahis par des marchands à la sauvette qui proposent tout espèces de choses : samovars, filets de pêche, cigognes pouvant servir de décor, production locale de légumes et celà tous les 500 m ! Il y a du monde sur le bord de la route.

Nous voilà en vue de Vladimir.

 

 

 

 Cette ville de l'Anneau d'or, a perdu beaucoup de sa grandeur mais elle conserve encore quelques monuments importants que nous allons visiter. Elle est traversée par la rivière Kliasma et est devenue une citée très industrielle.

Première chose visible en arrivant dans Vladimir, sa Porte d'Or ! Une arche de 14 m sous laquelle on ne peut passer qu'à pieds.

 

Mais ce qui interpelle le voyageur c'est toutes les voitures décorées stationnées au pied de cet édifice, des voitures décorées pour des mariages et je crois que je n'avais encore jamais vu autant de mariées et mariés, d'invités, de photographes, enfin tout ce qu'il faut pour faire un mariage !!!

 


Le conducteur nous arrête juste au bout d'une grande esplanade, pas très propre, envahie par les pigeons et les ..... mariés !!!! et oui tout l'après midi nous aurons le loisir d'admirer et de comparer les robes immaculées des jeunes épousées, et la recherche de mise en scène de leur photographe personnel !

 

 

 

 Un petit mot sur ces mariages que nous verrons tout le long de notre circuit. On se marie tous les jours, des frais impressionnants sont engagés pour cette journée, ce doit être le plus beau jour de la vie des jeunes mariés .... mais parfois il ne dure que le jour même ... le divorce est aussi simple que le mariage, voir plus simple ! Ce jour là l'alcool coule à flot : vodka, bière, champagne russe ... Les garçons, les filles boivent allègrement ces boissons d'une manière impressionnante surtout par 40 °, les poubelles regorgent de "cadavres" et ne doivent pas être souvent vidées.

Nous traversons l'esplanade au milieu de ces joyeux groupes en goguette.

Devant nous s'éléve la Cathédrale de la Dormition. Son clocher se dresse à 56 m de haut. La Chapelle St Georges édifiée en 1862 entre le clocher et la cathédrale servait d'église d'hiver .

 


Et voilà la Cathédrale de la Dormition ! Des fresques, un iconostase de 100 icones, des dorures, enfin l'oppulence et nous continuons à découvrir toutes ces merveilles de l'époque des Tsars ! C'est dans cette cathédrale que se trouve la "copie" de la Vierge de Vladimir (l'original est à Moscou) célébre pour ses miracles . L'endroit est très beau mais très chargé en décors !

 


Notre guide qui n'a pas un nom russe mais surement d'origine espagnole ! nous conduit à l'autre église de cette ville la Cathédrale de St Dimitri en passant dans un agréable parc où nous retrouvons nos jeunes mariés entrain de se faire tirer le "portrait". Ils veulent bien que nous les mettions en souvenir dans nos numériques !

 



L'édifice est connu pour ses sculptures murales. La richesse se méle à la pauvreté. Nous rencontrons deux personnes agées entrain de faire l'aumône.

 

 

 Les deux édifices sont construits sur une colline. Nous dominons la ville nouvelle de Vladimir et les cheminées d'usine n'ont pas le même attrait que les bulbes dorés de nos cathédrales.

 


Tranquillement nous retournons à notre bus. toujours des mariés en calèche, entrain de poser devant les fontaines du parc et une coutume locale, le "transport" de la jeune mariée dans les bras de l'heureux élu de la cathédrale de la Dormition jusqu'à la Porte d'Or ... tout celà fait un bon bout de chemin ... pas étonnant que la soif les tenaille durant cet effort qui est d'après notre guide un gage de réussite de l'union ... à voir !!!


La Cathédrale de la Dormition est très belle mais je pense que ce qui auras le plus interpellé le visiteur, moi en l'occurence, c'est le nombre de couples de jeunes entrain de convoler et tous ces garçons entrain de boire à la bouteille, par une chaleur torride, des quantités impressionnantes de boissons alcolisées...

 


 

 


Notre étape  nous conduit à Souzdal que nous visiterons demain.

 

 

Demain visite de cette ville musée : 15 monastères et 50 églises ....... et en plus nous sommes arrivés pour un événement important dans cette ville .... "La Fête des Cornichons" ...... que nous nommerons ... nous Fête des Concombres !!!!

 

 

               §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

L'HOTEL

 

 

L'hôtel est très simple et c'est là que vas commencer notre "calvaire de nuits difficiles" !

 

 

 

 

 Les hôtels de cette région de l'Anneau d'Or sont encore peu développés et les aménagements ne sont pas conçus pour des chaleurs telles que nous en avons connues durant notre périple dans cet immense pays qu'est la Russie, la climatisation est totalement "inconnue" !

 



Notre Nathalie qui est toujours là se dépêche de prendre possession de sa chambre et laisse Christelle se débrouiller ... avec la distribution des chambres !!!! Notre guide a du surement déjà être obligé de coucher ailleurs que dans une chambre correcte car tous les jours elle se précipitait à la réception pour avoir sa clef la première ... et tous les jours elle avait une "séance rappel à l'ordre" de la part de "ma chère enfant" mais rien ni a fait ... chacun ...sa M........ voilà ce que nous avons tiré comme conclusion.

 

L'accueil n'est pas des plus aimable mais nous commençons à nous faire à ce genre de situation.

 

 

 

Nous sommes au 1 er étage et il n'y a pas d'ascenseur alors les messieurs donnent un coup de main au bagagiste qui monte nos valises . Le pauvre homme, assez agée, avec cette chaleur ,n''en pouvait plus au bout de la  troisième valise!!!!  

 

 

 

Les chambres sont très simples mais propres, le mobilier est ancien. Notre chambre donne sur un  jardin mais  Bernard découvre de suite la moustiquaire ... à la fenêtre et oui des moustiques toute la nuit ...... et une chaleur  "à crever" !!!!!

 


Le repas  excellent et pour une fois servi avec le sourire. La salle de restaurant devait être le seul endroit qui avait ...de l'air frais et des dorures partout !

 


 

Le car est  garé dans un parking gardé... pas des plus reluisant, le gardien avait un air ...assez louche mais faute de mieux .. le principal c'est que le véhicule ne subisse pas de dégradation ni de vol mais durant tout ce circuit le conducteur n'a pas très bien dormi à cause de la chaleur mais il avait peur tous les matins de trouver son véhicule abimé... donc la seule solution ... payer !!!!!

 

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour la suite ..........

 

 

 

 

 



12/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres