CAPUCINE

CAPUCINE

AU FIL DU DANUBE : MELK et la WACHAU



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est 5 h et je suis déjà réveillé, Bernard dort toujours et j’essaie de ne point faire de bruit. Canon commence à chauffer !

 

A travers la fenêtre je vois le Danube , il est calme mais son courant est fort.


Le paysage défile sous mes yeux assez rapidement . Cette nuit nous avons passé 3 écluses . La prochaine est située juste avant notre escale de la matinée : MELK !

 

 

 

Le Danube longe un paysage tranquille fait de villages encore ensommeillés. Quelques collines boisées tranchent l’horizon, au sommet de l’une d’elle une abbaye imposante flamboie dans le soleil levant .

 

 




Le Danube est aussi une voie de transport et de nombreuses usines se sont implantées le long du fleuve.

Il est 6 h et nous voilà à la dernière écluse avant Melk. Il est 6 h 30 quand nous appontons mais je ne distingue pas au travers des frondaisons ce pour quoi les bateaux stoppent ici : l’Abbaye de Melk ! Une merveille que je connais pour y avoir fait pas mal de visites avec mes clients. La revoir va me faire remonter de bons souvenirs !


Mais pour le moment je vais oui…. me recoucher …. Car le bateau ayant fait sa manœuvre de demie tour et bien toujours le soucis de la vue obstruée par la barge qui fait office d’appontage !

En plus nous avons tout notre temps car nous allons faire une promenade tous les deux à Melk ….j’espère que la marche ne vas être trop pénible !!! On verra bien.

 

 

 

Bernard est fin prêt , il est 8 h et Capucine joue les prolongations ….. et rechigne à se lever ! Je ne vais pas raconter que je suis réveillée depuis 5 h !!!!!

Monsieur Capucine part prendre son petit déjeuner seul… donc sans me presser je me prépare et une bonne douche me mets les idées en place . Allez Hop direction le buffet sans nos compagnons bressans car ils sont partis effectuer l’excursion Melk et la petite ville de Durnstein, ils ne reviendront qu’à 12 h 15 environ .

 

Je retrouve Bernard, tranquillement entrain de manger. Je fais mon choix sur le buffet et comme la veille je me fais plaisir.

 

 



Nous décidons de faire un tour sur mon pont favori et de là j’embrasse tout le paysage mais pas d’Abbaye, le son des cloches nous indique qu’il est 9 h . De nombreux bateaux de croisières viennent prendre place aux autres points d’amarrage assez nombreux et c‘est là en les voyant manœuvrer que je comprends qu‘ils se positionnent en contre sens du courant .

 

 



Les autrichiens adorent la nature et le long du Danube une petite route permet au vélo, patin à roulettes … piétons de se promener tranquillement. Les croisiéristes sont nombreux à aller prendre tout prêt les bus qui vont les conduire au sommet de la colline pour visiter l’Abbaye.


Nous passons par notre cabine, qui est déjà toute propre et avec en sus un petit éléphant confectionné par notre femme de chambre avec les draps de bain mis à notre disposition pour la piscine a
uquel elle a mis mes lunettes de soleil ! Sympa !

 

 

 

Nous prenons notre carte de débarquementn plan de Melk (pour toutes les escales des plans sont à notre disposition à la réception) et en avant marche pour Melk.

Nous sommes assez nombreux sur la petite route qui se dirige vers la ville.

C’est bon …elle est toujours là !!! J’aperçois ses 2 tours et son promontoire duquel la vue sur le Danube est merveilleuse.

 

 

 

De gros travaux pour canaliser un bras du Danube sont en cours se qui fait un peu moche !! La ville est elle aussi en chantier … drapeau bleu et petites étoiles … et oui c’est la communauté européenne qui paie …!

 

 


 

La ville est charmante et je la découvre car jamais nous avions fait un arrêt dans la ville même . Nous flânons et nous décidons, enfin je décide de monter jusqu’à l’Abbaye … et oui ne suis-je pas une grande sportive !!!!!!! Franchement c’est dur ! Je tire un peu la langue et suis bien contente de trouver un banc à l’ombre et de boire une grande gorgée d’eau ..même plusieurs !!!!

 

 

Que de changements ! Parkings cars et voitures déplacés, boutiques enfin je ne me reconnais pas !

Nous faisons une incursion dans la première cours de cette Abbaye bénédictine construite en surplomb du Danube (50 m) depuis plus de 1000 ans. Elle a été fondée en 1089 par la famille Babenberg et reconstruite par Prandtauer. Sa prestigieuse et immense bibliothèque est une merveille.

 


 

 

 


4 photos ...d'avant avec la bibliothèque et la croix de Melk

 


Après avoir fait une pause …technique nous commençons notre retour sur la ville. Il y a beaucoup de monde, les escales de croisières sont certainement une aubaine pour les commerçants .

Je reconnais bien le style autrichien dans les maisons et dans les vitrines de certains magasins … les vêtements de folklore sont encore en vogue dans ce pays attachés à ses coutumes.

 

 

 

L’abbaye, longue de 240 m, se découpe au-dessus de la rue principale . De nombreuses enseignes ornent les façades des commerces certaines sont très travaillées.

 

Nous commençons notre retour vers le bateau. Il est 11 h 30 lorsque nous remontons à bord.

 

De nouveaux bateaux sont venus s’amarrer et il y a foule sur la petite route qui longe le fleuve. L’auberge située tout à côté des débarcadères fait des affaires avec les croisiéristes.


Carte rendue , petit tour dans notre cabine pour nous « relooker » et direction le pont Soleil qui porte bien son nom aujourd’hui car le soleil tape fort !!! Mais nous n’allons pas nous plaindre de ce magnifique temps.

 


Les excursionnistes ne sont toujours pas de retour, mais le buffet est ouvert et pour me faire plaisir …. mon « boulet adoré » accepte de déjeuner sur la terrasse du bateau. Une bonne bière vas nous rafraîchir et notre choix au buffet est encore une fois assez copieux .

Que de plaisir à déjeuner sous le soleil et sur un fleuve mythique ! Je suis heureuse ! Et j’apprécie cette chance surtout en ce moment !

 

 



Il est 13 h et nous voilà partis sous un beau soleil .L’Abbaye disparaît de notre vue petit à petit et nous commençons notre navigation dans la région de la Wachau.

Cette région d’Autriche est très agréable et son classement au Patrimoine de l’UNESCO en 2000 l’a rendue célèbre. Ses paysages fait de collines exposées au sud sont très agréables à observer.

 

 

La culture de céréales ,de tabac et de vergers (l’abricotier) donne à cette région située entre Linz et Vienne une impression de calme et les petites villes ou villages avec leur églises baroques donnent une note de fantaisie .

 

Le parcours est jalonné par de nombreux châteaux , le premier, dès que nous quittons Melk, formant un promontoire est le château de Shonbuhel avec tout à côté le couvent de Servites. A partir de la petite ville de Grimsing commencent les vignobles en terrasses qui ont rendus la région célèbre pour ses vins blancs … que je n’aime pas !!!!!!

 

 


Le pont soleil est calme, peu de personnes sont venues prendre un bain de soleil. La piscine est encore un peu fraîche ! Du moins pour moi .

Mon occupation prendre un maximun de photos et là je me régale : paysages superbes, et beau temps que demander de plus.

 

 

Mais voilà le plus attendu, le village de Durnstein !

 

Ce village est au pied d’une crête dominé par les ruines d’une forteresse et a conservé ses remparts.

 


De nombreuses tavernes aux enseignes en fer forgé rappellent que le Roi Richard Cœur de Lion fut emprisonné ici et sorti de là par son fidèle troubadour Blondel.



Mais ce que les touristes conservent le plus dans leur mémoire c’est la très jolie église avec sa tour baroque bleue qui forme un promontoire sur le fleuve. Les appareils photos crépitent car l’ensemble est beau .

 

 


Nous croisons quelques péniches transportant toute sorte de matériaux



Nous continuons notre navigation au travers de très beaux paysages et passons devant la ville de Krems, de nombreux ponts enjambent le fleuve et pour l’un d’entre eux nous sommes obligés de quitter le pont soleil car le bateau passe juste sous les arches

 

 



Les paysages sont moins beaux et il est ….16 h heure du goûter, donc petit encas avec nos amis bressans .
Puis nous allons assister à la conférence donné par Béatrice Vaida sur l’empire des Hasbourg.

Nous franchissons deux nouvelles écluses assez imposantes.



Un petit tour à notre cabine pour nous rafraîchir et donner un coup d’œil à la TV , nous arrivons dans la banlieue de Vienne avec ses maisons flottantes où les gens ont installés des genre de carrelets pour pêcher, des anciens containers transformés en habitation et en fond le nouveau Vienne avec ses hautes tours de verre et d’acier .

 



Je monte sur mon pont préféré pour ne pas louper une miette de cette arrivée. Le soleil se couche le bateau comme d’habitude fait demi tour et le Danube avec le pont , une magnifique église et le soleil couchant font un décor agréable.

 



Il est 20 h et direction le restaurant. Le buffet est encore très copieux et varié. Avec nos nouveaux compagnons de voyage nous passons un bon moment de détente. Ils s'amusent à suivre Bernard dans ses inspections quotidiennes du buffet ...ils ont du boulot !!!!! 

 

 

 

 

Beau soir de Vienne ...Cliquez ici !!!!!!



18/06/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres