CAPUCINE

CAPUCINE

DE PORT EN PORT

C'est lors de mon circuit en Turquie que j'ai vraiment fait l'expérience des transferts en Ferries.

 

 

 

Expérience qui m'a beaucoup interessée.

 

 De CESME (Turquie)  à CHIOS (Grèce) en passant par LE PIREE(Grèce) puis en un saut de puce en bus à PATRAS (Grèce) pour terminer à ANCONA (Italie)  avec deux Ferries différents

 

 

 

Nous sommes arrivés au port de CESME en provenance de la ville d'IZMIR située à 80 kms environ.  Notre arrivée sur ce port turc ayant un trafic assez réduit ne passa pas inaperçu car un bus français !!! et bien pas tous les jours.

 

 

Nous passâmes en douane : les passagers avec armes et bagages et le bus ...aussi et là un problème !  contrôle avec ...boîte à outils et perceuse ...heureusement que notre sympathique guide turc n'était pas loin car le pauvre bus aurait eu droit... je n'aime mieux pas y penser !!!!!!

 

Direction la Grèce et l'ile de Chios ! Petite Ile à environ 1 h  des côtes

turques.

 

 Carte de Chios

 

 CHIOS ! J'ignorais l'existence de cette ile de la mer Egée !

 

 

 

 Juste la place !!!!

 

Le bateau est là !  Pas grand, juste la place pour François, notre conducteur, de monter notre bus après maintes manoeuvres assez délicates. Quand à nous et bien nous sommes installés confortablement sur le "pont supérieur" entrain de faire bronzette.

J'apprécie ce moment de détente . La mer est d'un bleu magnifique, elle est calme et le soleil nous accompagne dans cette minie traversée. 

 

 


Bientôt les côtes de l'ile se déssinent et nous découvrons un charmant petit port. Il y régne une activité assez importante car en même temps que nous un club automobile anglais avec environ 10  Jaguar !!!! est arrivé par un autre bateau. L'accueil est sympathique et les employés sont heureux de voir un bus français.

 

 

 

Notre arrivée à Chios

 

Nous avons le loisir d'aller nous promener sur le port .

 

Notre bateau pour .... Le Pirée est vers 20 h 30 et il est 18 h 30 .

 

L'Ile  est séparée des cotes turques par un passage de 8 kms. Sa superficie est d'environ 843 kms 2.  et elle est habitée par 53 000 habitants environ. Elle vit du tourisme en grande majorité et elle produit du mastic (arbre de la meme famille que le pistachier). Sa capitale ... CHIOS !!! on a fait simple !

 

 

Nous arrivons donc à Chios. La ville est animée.  De nombreux bars, discothèques, restaurants et boutiques en tout genre s'alignent le long du bord de mer. 

 

 Une jeunesse assez oisive me semble être  très occupée à rire, chanter, consommer et à jouer ... à un jeu que je ne connais pas . Enfin c'est très animé et gaie.

 

 

 

Le bord de mer à Chios

 

Nous flanons le long du quai.  Nous nous installons à une terrasse d'un de ces bars et prenons une boisson. La vie à l'air de s'écouler calmement sur cette ile grecque. Dommage notre univers vas être le port. Mais un jour reviendrons-nous !!

 

Le bateau a du retard , au moins une heure ! Nous passons notre temps en observant les allées et venues.

 

Tout à coup, l'embarcadère se rempli de passagers .

 

 

 

 Le bateau arrive. La population locale est là ! L'arrivée de ce ferrie doit-être l'attraction du jour .

 

 Quelques voitures locales, nos amis anglais et leur Porche, nous, le seul bus, et un convoi un peu particulier.

 Lors de son arrivée tout le monde lui a fait de la place : le "panier à salade" local !!! escorté de 3 gendarmes. Il y a plusieurs occupants dans la cellule. Pour attirer l'attention nous les entendons crier et taper dans les parois du véhicule.  Le véhicule s'engouffre dans les entrailles du bateau.

 

Des gens du voyages sont aussi de la traversée. le nombre d'enfants est impressionnant. Tout ce petit monde est haut en couleur, et la discipline et bien ...connait pas !!!!

  

Notre cabine nous est donnée et surprise ce sont des lits superposés. Rigolade ! qui va coucher en haut ! Bernard est tiré au sort ....

 

 

Notre cabine pas grande mais fonctionnelle !

 

et nos voisins "de palier" les prisonniers et leurs gardiens ! ces derniers vont être efficaces durant la nuit car quelques soucis ont été crées par les "gens du voyage". L'ambiance était comme sur le bord de mer assez bruyante et bonne enfant.

 

Le service à bord du bateau de la Compagnie Anek Lines ést parfait. les serveurs au restaurant où nous dînons sont très agréables et se mettent en quatre pour nous satisfaire.

 Le diner est très bien  quand au petit déjeuner qui nous fut servi le lendemain matin avant de débarquer était pantagruélique : omelette, saucisses, un assortiment de pains, viennoiseries digne d'une croisière .

 

 Nous allons nous coucher et il y a pas mal de monde dans les coursives du bateau. Ils vont dormir là sur le sol .

 

Demain matin  nous serons au PIREE !

 

Nous voilà arrivés au PIREE, situé à 10 kms de la capitale grecque ATHENES. Le premier port de Grèce n'a rien de bien attrayant. Notre débarquement se fait sans soucis . Il y a une effervescence incroyable à la descente des ferries.

 

 

 

Les quais du port du Pirée

 

Notre "panier à salade" emmène toute sirème hurlante ses passagers.

Nos gens du voyage sont attendus par "la famille" avec Mercédès; BMW et 4 x 4. Ils s'entassent avec leurs baluchons dans les vehicules et les voilà partis.....

Un bateau de croisières MSC est entrain de manoeuvrer pour se mettre à quai . Dans quelques instants un flux de passagers va descendre de cet immeuble flottant et partir à la découverte d'Athènes.

 

 

Le paquebot de croisières MSC MUSICA dans le port du Pirée

 

Mais nous c'est le bus qui nous attends pour rejoindre un autre port grec : PATRAS !

 

Pour quelques temps nous avons repris notre bus. nous  quittons le port et rapidement prenons la direction  du Péloponèse que nous allons rejoindre par le Canal de Corinthe.

 

 File:Carte du Canal de Corinthe.png

 

La route est très agréable et nous suivons la cote du Golfe de Corinthe. Les lauriers fleurissent partout .

 

Le paysage

 

 

 

Nous arrivons tout près du Canal de Corinthe . Stop ! 

 

6343 mètres, 21 mètres de large, 52 mètres de haut  voilà les dimensions de cet ouvrage qui a, en 1883, permis une jonction entre les mers Ionnienne et Egée  beaucoup plus aisée. Par la même occasion le Péloponèse devenait une Ile. 

 

Nous sommes dans le Péloponèse. La route longe toujours la mer en direction de Patras. Quelques kilomètres avant cette ville un superbe pont se dessine devant nous. Il enjambe ...la mer  !!!! C'est le pont Trikoupis ou le Pont des Français entre les villes de Rion/Antérios. 

 

 

Ce petit bijou qui ressemble étrangement à notre Pont de Millau mesure 2883 mètres, 27 mètres de  large et 1647 mètres de hauteur. Il a été mis en chantier en 1992 et fut terminé en 2004. Il met la Grèce continentale et le Péloponèse à 5 mns.... et le Péloponèse n'est plus ...une ILE ......

 

 

 

PATRAS  !   Troisième ville de Grèce avec environ 170 000 habitants. C'est le port le plus important en voyageurs pour les iles ioniennes. Et les Ferries sont nombreux pour déservir ANCONE, BARI et VENISE (Italie). 

 

 

PATRAS

 

 Notre compagnie est la MINOAN LINES et nous allons passer par IGOUMENISTA (Grèce) juste en face l'Ile de CORFOU.

 

Nous avons rendez vous vers 16 h sur le port d'embarquement où nous attent François notre conducteur.

 

Je fais une rencontre imprévue et c'est là que l'on se rend compte que le Monde est vraiment petit :  mon amie québécoise Manu m'attends, là sur le port de Patras !!!  Nous nous sommes connues sur un forum de voyages et c'est moi qui lui ai fait son circuit en Europe mais elle a rajouté en dernière minute Athène et la voilà entrain d'attendre le bateau, le même que nous, pour retourner sur Ancone puis Rome d'où elle repartiras demains pour Montréal ... Nous avons "jasé" une partie de la soirée !!!!!

 

Pour cet embarquement nous avons été confronté au problème actuel des passagers clandestins : deux jeunes avaient pris pour "cible "  le bus et essayaient de se glisser sous le véhicule. Donc fouille générale pour tous les passagers et leur vehicule en sachant que ce bateau à un concept particulier pour les caravanes et camping cars donc je  ne vous parle même pas du temps qu'il a fallu pour contrôler tout le monde !

 

 

 

Notre bateau est l'EUROPA PALACE, un très beau bateau, presque un bateau de crosisières.

 

Nos cabines extérieures sont très bien situées. Elles sont très confortables. 

 

 

 Nous faisons une ballades sur les ponts , le soleil est de la partie. Il fait beau .

 

L'intérieur de l'Europa est concu comme un bateau de croisières : casino, discothèque, restaurants, self service, boutiques, salle de détente, piscine, bars, enfin une croisière de Patras à Ancone.

 

 

 

Départ vers 18 h arrivée le lendemain vers 16 h en Italie.

 

Nous prenons un verre avec mon amie canadienne. Elle vas diner au self, nous au restaurant. Très beau décor et service parfait.

 

 

 

Le restaurant

 

Nous retournons dans un des bars pour prendre un café et observer "la population" de ce genre de bateau : beaucoup de chauffeurs routier, notre club de Porsche est là aussi, ils ont menu de gala et la mer est calme mais eux tanguent quand même !!!! des belges qui viennent de faire un circuit en Grèce et qui sont très mécontents de leur prestataire, des familles, quelques routards , et nous qui sommes enchantés de notre circuit en Turquie de 15 jours et de ce moment de détente sur ce bateau !

 

La nuit se passe très bien. Lors de l'escale d'Igoumenista j'ai pu voir les lumières de Corfou !

 

 

Décor de l'Europa

 

Petit déjeuner et déjeuner au restaurant toujours de qualité égale. Nous sommes bientôt en vue des côtes italiennes et le bateau commence à s'agiter. Les conducteurs des différents véhicules sont invités à se rendre en cale pour être prêts à l'arrivée pour descendre du ventre du bateau. Nous faisons la connaissance d'un routier du 86. Il passe devant chez nous, dans le Cher, environ 3 fois par mois !!! Nous faisons nos adieux à Manu et toutes les deux nous versons une petite larme !!

 

 

ANCONE  (Italie)

 

Notre débarquement se passe sans problème. Ancone est encore loin de notre destination finale, l'Alsace !

 

Je suis une adepte des longs circuits  en autocar  et un petit intermède maritime me plait énormément. Il  permets de se reposer un peu après plusieurs jours à se lever aux aurores  et pour ceux qui ne connaissent pas les croisières de se faire une petite idée de ce moyen agréable de voyager .

 

 

La réception du bateau

 

Il faut préciser que lors de ce voyage en Turquie nous avions déjà fait notre première minie croisière de Ancone à Igoumenista sur le même bateau lors de l'aller.

 

 

 

 

 

 

   A  BIENTOT ..................

 

 

 CLIQUEZ ICI



08/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres