CAPUCINE

CAPUCINE

ITALIE : ROME, ASSISE, PEROUGE, FLORENCE, PISE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                 situer Chauffailles

 

 

 

                                             

                                                   

 

 

 

                                                    Panneau de Chauffailles

 

 

 

 

 

  

 

 

MARDI 2 OCTOBRE 2012

 

 

LUNERY / CHAUFAILLES  / ALTOPASCIO

 

 

 

1 h 30 du matin le 2 octobre !!

 

 Complètement fou ! Non , pas du tout un peu barge c’est tout !

 

C’est la fin de ma « diète » de voyage 2012 !

 

Après plusieurs semaines passées à l’hopital, et quelques mois de convalescence me voilà, je pense, prête à affronter … un voyage !emoticon, smiley, animated gif of hospitals, doctor, nurse, ambulance, illness, sick, medical, medicine, pharmacy

 

Pourquoi un départ de si bonne heure ? Nous allons prendre le car à Chauffailles, petit village en plein cœur du Brionnais, en Saône et Loire, où est la maison mère des voyages Michel que nous connaissons depuis très longtemps.

 

 Avant nous allions coucher à l’Hôtel de la Gare, mais Gisèle, la charmante jeune femme qui a pris ma commande m’a dit « Mais Mme Dumas voilà longtemps que l’Hôtel « mythique » de la Gare n’existe plus !!!! « 

 

 Bon et bien nous ferons les 200 Kms de nuit et nous devons êtes à 4 h 30 sur le lieu de départ .

 

 Oh pas un problème, nous en avons vu d’autres ! quoique je n’aime pas la sacrée route RCEA, la RN 79, aux alentours de Moulins, Paray-le-Monial jusqu’à Charolles, car « infestés » de camions .

 

 http://teleobs.nouvelobs.com/articles/37492-attention-poids-lourds-la-route-de-tous-les-dangers

 

Jeanine est de la partie, vous vous souvenez notre Mamie Casse Cou de 85 ...ans  qui faisait partie de l'escapade sur l'Atlantica !! 

 

 Nous sommes prêts à l'heure précise . Je prends le volant du Picasso . Bernard n’aime pas rouler de nuit .

 

 Tout est calme, le temps est clément enfin tout vas bien. Nous voilà en vue de Moulins nous prenons la fameuse déviation de Montbeugny et arrivons sur notre RN 79.

 

 Rien ! Pas de « gros culs » !

 

 Où sont-ils donc ? Et bien là le long de la route alignés entrain de dormir . Bon sommeil Messieurs les Routiers !

 

 Nous en croisons quelques uns mais ils sont prudents et roulent à une vitesse normale . Parfait, Digoin, Paray et bientôt Charolles, célébre pour ses marchés aux bestiaux ainsi que St Christophe en Brionnais et son marché au cadran sont traversés sans encombre.

 

 

 

Nous arrivons en vue de notre point d’arrivée… et de départ ! Nous sommes un peu en avance mais bientôt d’autres véhicules arrivent et nous allons nous stationner sur le parking de l’entreprise. Très pratique de pouvoir laisser son véhicule en lieu sur et en plus gratuitement !!!!

 

Ah ! Au faite où allons nous ? A ROME, FLORENCE, ASSISE, PERUGIA et PISE .

 

Il y a du monde dans la cour, 3 cars partent en même temps : Les 5 Terres, Les Iles Eoliennes et nous …… l’Italie à la palme ce matin.

 

Les conducteurs et les accompagnatrices nous précisent nos véhicules mais les destinations sont indiquées sur les pares- brise. Toujours une très bonne organisation dans cette entreprise .

 

Nous sommes 26 avec le conducteur qui se prénomme Jean et l’accompagnatrice Annick. Nous prenons des clients à Villefranche sur Saone et à Lyon à la Brasserie Georges . Nous sommes tous là .

 

 Je pense à ma fille qui travaille maintenant à Calluire pas très loin de là et pour qui les accompagnements en autocars manquent beaucoup ! Mais bon ! C’est toujours douloureux de laisser un métier que l’on aime !

 

La traversée de Lyon est sans soucis et nous prenons la direction de Chambéry par l’autoroute qui dessert la vallée de la Maurienne.

 

Notre accompagnatrice nous donne beaucoup de renseignements forts intéressants sur cette vallée et les villes qui la jalonnent.

 

Nous avons fait notre pose technique avec la prise d’un copieux petit déjeuner offert par la Société Michel à l’aire d’autoroute de l‘Isle d‘Abeau. Nous sommes suivi comme notre ombre par le car qui descends sur les Cinque Terre .

 

 

 

 

 

Nous approchons de Modane, ville frontalière, de nombreux forts la « surveillent » . Et nous commençons notre montée vers le Tunnel du Fréjus et là , les camions sont les maîtres de la route .

 

Un gros chantier est en cours : routier (pour mettre aux normes l’actuel) ferroviaire… enfin personne ne le sait vraiment … il ne faut pas « affoler » la population de la vallée !!!!

 

Nous attendons car le passage est …payant et réglementé !

 

 

 

 

 Le tunnel fait 12 Kms 850 et est de l’ancienne génération . Enfin nous voilà sous le Mont Fréjus , oui au-dessus de notre tête il y a le Mont du même nom que le tunnel . Tout ce passe bien, du côté italien nous arrivons à la petite ville de Bardonechia . La descente vers Susa, située aussi à l’arrivée du Col du Mont Cenis, est rapide nous devons être dans la banlieue de Turin pour déjeuner. Nous y serons sans aucune difficulté … même pas un bouchon !

 

Le restaurant est facile d’accès, proche de l’autoroute et nous sommes accueillis avec le sourire par le personnel. La nourriture ! et bien nous commençons notre cure de …pâtes !!

 

 

 

Aurevoir Turin et direction la Méditerranée . Nous apercevons des panneaux tels qu’Asti, Alba , célèbre le premier pour son vin, le deuxième pour son marché aux truffes blanches  qui se vendent à des prix exorbitants !!!!

 

Tunnels, ponts se succèdent , Alesandria est toute proche et voilà Genova , port important sur la grande bleue, surtout connu par son terminal de croisières de la société MSC… mais pas de bateaux à l’horizon. Nous traversons toute cette ville qui n’a pas beaucoup d’attrait mais qui parait-il demande à être visitée et qui possède un très bel aquarium.

 

Nous apercevons la ville de Rapallo et l’ïle de Portofino, le St Tropez local. De magnifiques voiliers sont accostés le long des quais. La mer est très belle . Nous faisons une petite pose pour soulager les vessis de certains et surtout pour que le conducteur soit dans la réglementation qui est draconienne.

 

 

 

Il est déjà 17 h lorsque notre accompagnatrice nous indique la ville de de Carrare et ses célébres carrière de marbre . Nous découvrons effectivement de grandes plaies dans la montagnes ce sont les carrières d’où l’on extrait du marbre allant du basique jusqu’au plus pure. Tout cette pierre a servi à l’edification des monuments en Italie mais dans le monde entier. La route longe des entreprises de taillage de marbre. D’immenses blocs et des plaques sont stockés dans des parcs grillagés.

 

 

 

Vers 18 h nous arrivons a notre première destination qui n’a rien d’extraordinaire l’Hotel Cavalieri à Altopascio où nous allons passer la nuit. Facile d’accès, très correct pour une nuit de passage .

 

 Notre chambre et celle de notre cousine sont l’une à côté de l’autre et au calme. C’est parfait. Nous faisons un brin de toilette et descendons retrouver le groupe pour prendre notre dîner.

 

 

 

Notre serveuse, roumaine, parle un très bon français et est très avenante . Nos compagnons de voyage sont pour la plupart  de la région de Chauffailles et  de Lyon . Nous retrouvons des nivernais. Ils ont tous très peu voyagés et nous faisons figure « d’extra terrestre » lorsque l' on nous demande nos différents voyages.! et on ne leur dit pas tout !!!

 

Après le repas, vue le début de journée très matinale, nous montons nous coucher .

 

 Réveil 6 h et bien pour un retour au voyage …je suis servie ! Mais je vais faire face !!!!

 

A demain

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 3 octobre

 

 

 

                                

 

       TIVOLI

 

                          

        

Le réveil sonne à 6 h  !            rev 13

Janine est bien réveillée et prête à faire feux . Bernard ! Bien il se fait tirer un peu l’oreille mais n’ai-je pas l’habitude ?

 

Le départ doit avoir lieu a 7 h 30 et comme notre accompagnatrice est un peu stressée et notre conducteur pas des plus avenant, et oui il y en a ! autant prendre un peu d’avance .

 

Nous descendons prendre notre petit déjeuner toujours accueillis par notre jeune roumaine très dynamique . C’est un petit déjeuner correct certain trouve qu’il n’y as pas de charcuterie, pas de yaourt à leur gout , ne cherchons pas à comprendre chez eux ont-ils de la charcuterie tous les matins et mangent -ils des yaourts de telle marque …. Nous sommes en voyage soyons ZEN !!

 

Tout le monde est fin prêt : valises dans le coffre, clients aux garde a vous ! Avec moi ça vas surement pas durer bien longtemps sur ce ton militaire !!!

Nous sommes tous les 3 au fond du car et sommes bien tranquilles.

A l’heure dite le car reprend l’autoroute direction Rome .

 

Nous contournons Florence sans un seul bouchon , exceptionnel !

 

 

 

 

 

Le soleil est de la partie et la Toscane est belle ! De nombreuses plantations de fleurs, maraîchers, oliviers, en fond la région riche de l’Italie sans oublier le vignoble .

 

De jolis villages perchés agrémentent le paysage.

 

 Des noms me reviennent en mémoire et la direction Sienne me fait me souvenir de ma découverte de cette magnifique ville de nuit. Un émerveillement !

 

Puis notre chère accompagnatrice nous indique Orvieto dressée sur son piton rocheux avec sa magnifique cathédrale et sa façade faite avec du marbre de Carrare de différentes couleurs.

 

 

 

Nous approchons de Rome . La circulation est assez dense mais nous serons à Tivoli avec …presque une heure d’avance !

 

Le paysage pour accéder à cette ville qui se situe à l’est de Rome n’a rien d’exceptionnel mais la vue est étendue. La culture d’oliviers est très développée.

 

 

 

 

 

Tivoli fut un lieu de villégiature à l’époque romaine mais surtout à la renaissance. La ville est arrosée par 3 rivières.

 

Sa notoriété est due aux différentes villas construites dans la ville : Villa Adriana construite par l’empereur Hadrien, la villa Grégoriana et surtout la Villa d’Este classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

 

Nous avons 1 heure de temps libre, nous allons donc jusqu’aux terrasses qui surplombent la vallée , mais bof pas grand-chose à voir, heureusement pour certains qu’il y a des magasins … les achats commencent ! Les temps libres je n’aime pas trop mais certains en redemande .

 

 

 

 

Nous sommes attendus par notre accompagnatrice tout à côté du chateau  pour nous rendre au restaurant qui est situé dans une rue sympa de Tivoli. Là nous aurions pu facilement passer notre heure . Enfin pas très futée !

 

Nous faisons connaissance avec notre guide … et bien devinez des Anne Sophie guide à Rome elles ne doivent pas faire légion … me voilà revenue au moins 25 ans en arrière .. J’étais jeune et elle aussi mais c’est bien la même !! Oui la même guide mais je l’avais plus appréciée voilà 25 ans que cette fois !! Enfin les guides et moi !!!

 

 

 

 

L’accueil au restaurant est agréable et notre repas se déroule impeccable avec les éternelles pâtes !!

 

Et nous voilà partis pour la visite de la Villa d’Este ! Classée au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO surtout pour ses jardins et fontaines .

 

 

 

 

 

Cette villa fut mise en œuvre en 1550 par le Cardinal Hippolyte d’Este mis en disgrace par Henri II après avoir eu les honneurs de son père François 1er. Ce fut l’architecte Pieeo Liggorio qui fut l’architecte de cette villa construite à l’emplacement d’un couvent de bénédictins..

 

Nous nous arrêtons devant l’église Santa Maria Maggiore avec sa façade gothique .

 

 La guide nous fait son petit discours et nous voilà pénétrant dans le cloître de l’ancien couvent , puis nous traversons les appartements où nous sommes sous la garde de « deux vigiles à la Russe » pour empêcher la prise de photo de la très belle exposition consacrée à la vie d’autrefois à la villa. Mais mon Canon a réussi à en prendre quand même plusieurs !!! Ah , Ah ….

 

 

 

Par les fenêtres nous apercevons les superbes jardins et fontaines qui font la « gloire » de cette endroit.

 

 

 

Par un escalier à double rampes qui soit dit en passant aurait besoin d’un bon ravalement , nous arrivons à l’allée supérieure des jardins . C‘est très beau mais malheureusement une superbe fontaine en forme de coquille est « hors service « . Les fontaines il y en a partout dont une « La Rometta » où sont reproduit des monuments de la Rome antique .

 

Ah là je me reconnais … cette longue allée avec ce mur d’où coulent sur 3 niveaux de l’eau , c’est l’allée aux Cent Fontaines. C’était resté dans ma mémoire !

 

 

 

 

Nous continuons avec notre guide mais ça commence à me prendre la tête , du moins les oreilles car nous avons des audiophones …  Prenant mes photos, je suis toujours la dernière et tout à coup plus personne . La Fontaine de la Chouette nous as été fatale à Janine et à moi , paumées …

 

Bon on ne vas pas paniquer ! Uscita c’est par là …

 

Nous nous promenons tranquillement : la Fontaine de l’Orgue, où l’orgue est aussi HS, , l’esplanade des Viviers, La Fontaine Ovée , la Fontaine des Dragons … mais tout à coup

 

 

 

 « Quelle heure est-il ? «  17 h ! fut la réponse de Mamy Casse Cou mais il faut être au porche de sortie à 17 h 15 … nous voilà parties commes des fusées , il fait chaud , nous sommes toutes les deux haletantes et n’en pouvant plus, jamais nous ne seront à l’heure ! Mais là dans l’encadrement d’une fontaine une autre Mami moins casse cou que la mienne est là qui attend sur un banc …. Et bien ma Janine avait mal lu … il était 16 h et non 17 h !!!!!!!

 

J’ai bien mis et elle aussi ¾ d’heure à récupérer quand je vois notre chère accompagnatrice qui s’approche de moi

 «  Et bien vous m’avez fait peur ! Vous auriez du me dire que vous laissiez le groupe «  … « Ah bon mais aurait-il fallu que je sache où vous étiez ! Vous et le groupe «  et dorénavant ce n’est pas la peine de me chercher toutes les 5 mns faite votre vie je fais la mienne et cela pour tout le voyage OK ! «

 

 

 

Sur ces bonnes paroles nous prenons avec le groupe direction l’Uscita…. Et à nous le temps libre pour retrouver mon cher mari qui lui n’était pas rentré et nous attend tranquillement sur la place très animée de Tivoli.

 

Janine veut nous payer un coup à boire … allez c’est partie !

 

Bernard a déjà essayé les glaces mais il n’a pas aimé donc nous allons au café « chic » du coin . Une serveuse pas des plus aimable vient prendre notre commande : une bière pour moi, Paulaner je connais .. pendant 10 ans j’en ai tiré à la pression, Janine prend un jus de pamplemousse et Bernard toujours compliqué demande un Fanta orange …Nous voyons arriver notre commande avec petits gâteaux .. La bière, le jus de pamplemousse c’est OK ..mais le Fanta ????

 

«  Gouttes ? Je goutte comme demandé par mon boulet ambulant … « Et bien dis donc ils t’ont vu arriver !!…. La serveuse n’ayant que faire de ces 3 français qui venait la déranger dans sa sieste n’a pas compris un Fanta orange … mais une VODKA orange et nous voilà partie d’une crise de fou rire !!!

 

 

 

 

 Et bien il l’a bu à 17 h 30 précise .. À noter car c’était une première …. Mais la note et bien correcte …le prix du Fanta … nous n’avons pas tout compris mais pour un début de voyage c’est pas mal !!!

 

Nous retrouvons notre car où nous l’avions laissé ce matin et nous nous installons confortablement mais nous avons des « visiteurs » comme dans tous les voyages … Ah ! Le fond du car !

 

Nous prenons l’autoroute qui contourne Rome et nous descendons Sud Est presque au bord de la Méditerranée .

 

La circulation est dense mais aucun bouchon et arrivons à notre lieu d’hébergement à Pomezia assez rapidement .

 

 

 

 L’hôtel Antonella est perché sur une colline pas loin d’une zone industrielle mais le cadre est agréable et un magnifique jardin l’entoure.

Les chambres sont grandes et confortables . Le hall de l’hôtel est magnifique.

 

Nous descendons dîner vers 20 h et le repas est servi dans une immense salle à manger par un personnel parlant pour l’un d’entre eux très bien notre langue. Le repas est copieux et bon .

 

Demain premier jour de notre visite de la ville éternelle et il faut partir assez tôt car l’hôtel est, à mon avis, un peu trop éloigné du centre de la capitale italienne.

 

Donc départ à 7 h 45 . Nous pourrons un peu rester au lit…je dis bien un peu .

 

Demain à nous Le Vatican !!!!!

 

 

                                                                 ROME CHRETIENNE Cliquez ici !!



19/10/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres