CAPUCINE

CAPUCINE

ITALIE : ROME, ASSISE, PEROUGE, FLORENCE, PISE (suite)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

                             

 

 

 

 

 

 

              ROME

 

 

                      

 

 

 

                                   

 

 

 

 

JEUDI 4 OCTOBRE

 

 

ROME,   Basilique St Paul, Catacombes, le Vatican

 

 

 

Mon ami, le téléphone a sonné un peu moins de bonne heure !

 

Nous avons passé une bonne nuit sans bruit et surtout sans moustiques car j’avais oublié de vous préciser que la nuit précédente Bernard avait fait une bataille rangée avec ses amis « moustiques » … et il n’ était pas le seul … ça grattait « fort » le matin … ne pas oublier que la région de Pise (nous étions à quelques KMS de la Tour!!) est très marécageuse !mais cette nuit pas d’objets volants …identifiés !!!.

 

8 heures l’heure du départ ! Nous sommes tous là ! À nous ROME !

 

Les environs de Rome … qui sont vastes sont en pleine construction ! La crise ?????.

 

La circulation est très dense car la ville est au centre d’un réseau autoroutier assez complexe qui se rejoint sur ce que les romains appellent « Ricordo Annulare » .

Et bien c’est à croire que les prévisions de ..bouchons sont aussi sûres que ceux de la météo …. Juste un petit « nuage » mais rien de grave.

 

Nous sommes pas très loin de l’aéroport Fumicino dont m’a souvent parlé mon amie Monique du Québec et la direction Civitavecchia est aussi visible, c'est le port où arrivent bon nombre de croisières d’ailleurs nous suivons la ligne de chemin de fer qui arrive de ce port et qui entre dans Rome et vas jusqu’à Termini la grande gare de Rome .

 

Aujourd’hui nous rendons visite à ST PAUL  et  ST  PIERRE ! Il est 9h et nous sommes en vue de notre premier Saint , celui que j’ai déjà rencontré à pas mal d’endroits : ST  PAUL !

 

 

.

 

La Basilique ……St Paul Hors les Murs a été construite en dehors des remparts de la ville de Rome au IV ème siècle sur le tombeau de notre cher St Paul et fait partie des 4 basiliques majeures de Rome.

 Elle était la plus grande basilique édifiée jusqu’à la construction de St Pierre.

 

 Détruite par incendie en 1823 elle fut reconstruite à l’identique .

 

C’est une des 4 Basiliques majeures de Rome propriété du Vatican . De toute façon partout où flotte le drapeau jaune et blanc …. Et bien c’est la propriété de l’Etat du Vatican

 

Quelles sont les Basiliques majeures de Rome ? 

 

 

 

 

St Pierre, St Paul Hors des Murs, St Jean de Latran qui est la Cathédrale de Rome et où le Président Français appartient de droit à son chapitre !!!!!! Ça nous rapporte rien !!!! À part que chaque 13 décembre une messe est célébrée pour la France ! Et la dernière est Ste Marie Majeure.

 

Devant moi la statue de St Paul avec son épée nous accueille.

 

Le fronton fait de mosaïques (j’adore les mosaïques!) représentant Le Christ entre St Pierre et St Paul étincellent sous les premiers rayons de soleil.

 

Autour de la galerie extérieure nombre de statues dont celles de St Pierre et St Paul .

 

 

 

 

Nous nous arrêtons un moment devant une porte , c’est la porte sainte : Porta santa . Cette porte n’est ouverte par le Pape que pour le début des années saintes. Elle fut ouverte par Jean Paul II en 2000 pour le Jubilé et ne sera ouverte qu’en 2025 . C’est bien long …

 

 Immense !! 131 m de long, 65 m de large, 29 m de haut, 5 nefs séparées par 80 colonnes de granit, un plafond de stuc magnifique.... c’est-ce que je découvre après avoir pénétré dans cette basilique .

 

 

 

Autour de la grande nef des écussons ! Depuis St Pierre tous les Pape sont représentés en médaillon fait de mosaïques. La date de leur élection est notée en chiffres romains ainsi que la date de leur décès . Celle de Benoit XVI est éclairé car c’est le Pape en « exercice » . .

 

 

 

L’autel est « occupé » ..en sous-sol par le tombeau de St Paul auquel on accède par un petit escalier mais ce qui attire le plus l’œil c’est le baldaquin gothique du 13 ème siècle posé sur le tombeau du Saint et  d‘où seul le Pape peut célébrer la messe ..

 

Tout à côté un candélabre pascal complète le décorum de ce magnifique endroit.

 

 

 

La foule de touriste commence à envahire les nefs de cette impressionnante basilique, nous avons terminé notre visite et passage obligé par la galerie commerciale et oui là aussi il faut faire des affaires.

 

Je ne sais ce que me réserve St Pierre mais là j’ai été époustouflée par la grandeur de cette Basilique !

 

 Nous retournons vers notre car qui nous attend tout près .

 

Nous restons tout près de la Via Appia Antica, ancienne voie romaine encore bien visible dans ce quartier.

 

La trajet est rapide entre St Paul et  les Catacombes Domidilla !

 

Nous sommes hors des murs de l’ancienne Rome et les catacombes sont nombreux dans ce secteur  . En effet à l’époque romaine les sépultures chrétiennes des riches comme des pauvres devaient être inhumées hors de la ville.

 

 Dans Rome, car maintenant avec l’extention de la ville , il y a environ 45 catacombes ce qui donne un chiffres de 900 Kms de galeries creusées en 300 ans .

 

 Je n’ai jamais visité ce genre d’endroit et je me demande ce que je vais découvrir.

 

De nombreux enfants et ados sont entrain de se restaurer dans le charmant jardin qui donne accès aux catacombes. Ils sont certainement en voyages scolaires et nous en rencontrerons tout au long de nos visites.

 

Pour accéder aux catacombes nous traversons l’église St Nérée et Achillé et « récupérons » une guide spéciale pour ce site .

 

 

 

La descente est assez longue par de grands escaliers.

 

Et nous voilà arrivé dans les catacombes de Domadilla, les plus longs de Rome 15 Kms mis à « jour » . Je découvre de longues galeries et cela sur plusieurs étages . Les niches, creusées dans lesquelles ont disposaient les corps que l’on recouvraient de chaux vive, sont rectangulaires et pas très grandes . La fermeture étaient un mur de briques sur lequel on inscrivait le nom des personnes (2 en général) occupant la « place ».

 

 

 

 Nous avançons sans risque car les souterrains sont très bien aménagés . Des galeries secondaires se ramifient sur la galerie dans laquelle nous sommes. Nous ne sommes pas seul, un groupe de pèlerins est entrain de chanter des cantiques et ces chants ont une résonnance extraordinaire dans ces lieux.

Notre guide nous fait découvrir des niches qui devaient être occupées par des familles riches car elles sont décorées de fresques encore très bien conservées . Dans certaines il y a des objets retrouvés : des médailles, des monnaies, des petits objets en terre.

 

 

 

Nous progressons toujours au milieu de ces sépultures et il faut dire qu’au bout de ¾ retrouver l’air libre me fait du bien .

 

 Si vous passez par là arrêtez-vous et rendez visite à un de ces endroits !!!!

 

 

 

Nous repartons par le même chemin et retrouvons notre car pour un Tour de Ville panoramique.

 

 

 

Pour commencer cette visite nous empreintons les immenses rues construites par Mussolini au temps de sa main mise sur l’Italie et de sa « démolition » de la Rome antique pour pouvoir montrer sa grandeur.

 

Les rues sont larges et bordées de pins parasol . La circulation est un peu anarchique mais tout ce passe bien .

 

Nous faisons un stop « à la japonaise » devant les Thermes de Caracalla . L’ensemble de 11 ha pouvaient accueillir jusqu’à 1600 baigneurs. De nos jours , dans les ruines, l’été, des représentations d’Opéra sont données.

 

Nous continuons par le cirque Massimo qui fut le plus grand cirque de Rome avec une piste de 500 m de long et des gradins qui pouvaient tenir jusqu’à 300 000 spectateurs. Le site est en restauration .

 

 

 

 Au dessus s’éléve la colline du Pallatino où fut recueillis Romus et Romulus, nous pouvons admirer les beaux restes des palais édifiés par les différents empereurs.

 

 Nous apercevons déjà le Colisé , il y a déjà la foule au pied de ce colossal monument qui a l’air assez abîmé et la guide confirme que la consolidation de l’édifice est urgente mais que les …sous manquent !!!

 

 

De nombreuses églises se trouvent sur notre route mais nous voilà à St jean de Latran, une des 4 basiliques majeures, et son obélisque le plus haut de Rome.

 

 La circulation est fluide et nous passons devant Ste Marie Majeure et son campanile le plus haut de la capitale italienne.. Nous faisons le tour de cette basilique et découvrons de la place un imposant chevet du 17 ème siècle.

 

 

 

 Puis c’est les Termes de Dioclétien, nous passons devant un immense parc la villa Borghèse, le plus grand parc de Rome (80 ha) , et ensuite nous continuons notre périple dans la capitale italienne par la Place du Peuple d’où nous apercevons St Pierre, c’est ensuite la place de Venise avec l’imposant monument dédié à Victor Emmanuel, le Forum est tout proche .

 

 Nous devons déjeuner tout à côté du Vatican, en suivant le Tibre nous passons tout à côté de la villa Farnèse, plus beau palais de Rome et Ambassade de France.

 

 

 

Nous suivons le fleuve jusqu’au pont Victor Emmanuel et avons une superbe vue sur le Château St Ange. Nous apercevons la Place St Pierre mais avant le car nous dépose à quelque mètres du restaurant juste à côté de l’enceinte du Vatican .

 

Le restaurant est pas très grand mais l’accueil est amical et la nourriture bonne avec les éternelles pates … mais j’adore les pâtes italiennes !!!!

 

Prenons des forces pour cet après midi qui risque d’être compliqué et un peu stressant car nous avons eu un aperçu du monde qu’il doit y avoir à l’intérieur de ce petit état qu’est le Vatican . !!!

 

 

 

Allez le déjeuner …avec des pâtes !!! avalé, un passage laborieux par les toilettes… le resto donnait l’impression d’être petit mais il y avait des « trésors cachés » derrière et plusieurs groupes en même temps dans un espaces minuscule… et bien ça vas pas vite !!!!

 

Enfin nous voilà dehors avec notre accompagnatrice qui nous compte et nous recompte … elle me tape sur les nerfs « la Dame » nous sommes que 24 …!!!! Gros problème chez elle … le stress !!! Et pas physionomiste pour « deux sous » !!! Enfin elle a son compte !

 

Nous remontons le long des murailles du Vatican et il y a une foule incroyable aussi bien dans un sens que dans l’autre !

                               

Le VATICAN !

 

 Et bien le plus petit état du Monde ! 0,44 Kms 2...1045 m de long et 850 m de large

 

Le tiers de se superficie est occupée par : la basilique Saint- Pierre, le palais pontifical et les musées, un autre est occupé par des places et des cours et le dernier par des jardins.

Il a été crée en 1929 par les accords du Latran comme étant le siège du Saint Siège. Il est enclavé dans la ville de Rome.

Il possède son « chef » qui n’est autre que le Pape, son drapeau, jaune et blanc, sa monnaie : l’euro, ses timbres , Radio Vatican, est la radio « local » .

 

                                

Le Vatican a une population d’environ 900 habitants, surtout des éclésiastiques et les gardes Suisses qui montent la garde à ses portes. Le Vatican est un pourvoyeurs d’emploi et une locomotive pour le tourisme dans la ville éternelle.

 

Après quelques mètres nous voilà tout près de l’entrée . Il y a pas mal de monde surtout des jeunes . La foule est assez compacte devant l’entrée mais étant en groupe pas d’attente ..

 

Nous voilà au contrôle de sécurité … Il faut dire que certain de mes compagnons de voyage n’avaient jamais vu ce genre de matériel . J’avais prévu juste un petit sac en toile avec le nécessaire .. pour moi et mon Canon ! Et c’est tout ! Le hall d’entrée est très grand et tout vitré on ne pense pas trouver derrière tout ce moderniste …… des richesses inestimables !!!

 

Avant de pénétrer dans les Musées du Vatican nous pouvons jeter un coup d’œil à une petite partie de cet état : les jardins où s’ébattent des pigeons, de jolies constructions toutes blanches sont dissimulées par des arbres , l’antenne de Radio Vatican domine la « situation » , la coupole de St Pierre nous montre dans quel sens nous allons nous diriger .

 

Puis nous voilà dans la cour et les jardins des musées.

 

 Plein de monde, les guides se « battent » pour avoir les panneaux avec lesquels ils donnent des explications aux touristes.

 

 

 

 Je ne m’occupe pas de notre guide et je flane dans ce très bel endroit . Une sphère posée au beau milieu de cet ensemble attire mon attention : la sphère 6 conçue par Pomodoro représente le monde éclaté et brille, tout en tournant sur elle-même sous les rayons du soleil.

 

Mais vite fait je retourne au temps déjà lointain avec « La Pomme de Pin Antique » ornant une gigantesque niche à trois étages. L’ensemble est élégant dommage qu’il y ai des échafaudages derrière …mais ce n’est pas comme pour le Colisée ..il y a quelques sous !!!

 

Et nous voilà entrant dans les Musées, là c’est l’éblouissement.

 

 

 On ne sait pas où regarder : les galeries se suivent .

 

 

 Il y a un monde fou et il faut jouer un peu des coudes pour voire quelques œuvres que ce soit statues, tapisseries, je suis époustouflée par le plafond de la galerie de la cartographie (j’aime bien les plafonds !) . Sur les murs il y a des cartes où l’on peut voire la région d’Avignon, et oui les Papes n’avaient -ils pas élus domicile dans cette belle ville d’Avignon , La Corse la tête en bas est un peu surprenante mais un peu plus loin elle …est normale !

 

 

 

 

  

La cour octogonale est envahie par des groupes d’asiatiques . Cette cour est très belle un joli petit bassin en son centre donne un peu de fraîcheur. Sous les arcades soutenues par des colonnes en granit un ensemble de baignoires fait de la meme pierre sont impressionnantes.

 

Plusieurs statues doivent être en restauration car cachées par des plastiques.

 

 

 

 

 Nous continuons par la salles des animaux , des centaines de statues de toutes sortes de bêtes nous regardent passer !!! Puis vient la salle ronde avec sa gigantesque vasque de porphyre ou l’on tourne autour pour pouvoir l’admirer .

 

 Les salles se succèdent avec la salle des fresques, des urnes , avec la statue de Diane d’Ephèse, Nous descendons un escalier surveillé par un gigantesque Sphinx .

 

 Enfin mes yeux ne sont pas assez grands pour tout voir, et nous n’avons pas fini.

 

Tout le monde se presse vers le même endroit et là il faut faire silence et admirer sans un mot sinon vous avez le … Monsieur qui passe et vous sermonne , nous voilà à la Chapelle Sixtine… et bien voilà un sacré boulot fait, un sacré gars , Michel Ange , pour un début il était tout de suite … au parfum!

 

 L’autel avec son font bleu et sa fresque attire tous les regards mais je trouve encore plus beau ..le plafond et le jugement dernier !

 

 

 

 Tout le monde a la tête …en l’air !! C’est un peu marrant de voir tout ces gens se démonter les cervicales pour admirer ce chef d’œuvre !!

 

 Tous les deux Bernard nous avons trouvé un endroit pour reposer nos jambes et pouvons regarder tout cela tranquillement …même faire une ou deux photos … grrrrr…c’est interdit mais tous les asiatiques se promènent avec leur tablette numérique (je ne sais pas le nom exact) et comme dit Bernard « Bientôt ils vont emporter leur poste de TV » alors pourquoi mon Canon ne prendrait-il pas un ou deux clichés !!!!!!

 

Pas fini notre visite, maintenant attaque de la Basilique de St Pierre ... le deuxième saint du jour !!!!

 

 Mais avant passons au comptage !!! Et je vous garantie que si notre « charmante » accompagnatrice ne nous à pas compté 20 fois elle ne nous as pas compté une !!! Et moi je n’ai pas droit au sourire …devinez !!! Je suis toujours la dernière !

 

 

 

 Vous voulez visiter la BASILIQUE  ST  PIERRE       CLIQUEZ ICI



30/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres