CAPUCINE

CAPUCINE

ITALIE ( suite) : LES GROTTES DE PERTOSA / PADULA ET LA CHARTREUSE DE SAN LORENZO / PALINURO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 ème JOUR : Les Grottes de Pertosa, Padula et la Chartreuse San Lorenzo et Palinuro

 

 

Aujourd’hui nous plions bagages pour une traversée du coup pied de la botte italienne. Nous allons laisser l’Adriatique et arriver ce soir au bord de la Méditerranée dans un hôtel soi disant ayant une situation superbe .

 

 J’ai hâte de voir !!!

 

Nous nous dirigeons vers le Golf de Tarente et empreintons l’autoroute. La mer est toujours aussi belle et le temps superbe.

 

Nous voilà arrivée dans la province de la Basilicate que nous avions « aperçue » lors de notre visite à Matéra.

 

 

 

Nous longeons des champs de cultures céréalières et du car nous découvrons de nombreux villages perchés, certains sont de grosses bourgades, d’autres de petits villages. Le paysage est agréable.

 

Nous arrivons dans les environs de Potenza et là le paysage change. Des montagnes ressemblant étrangement aux Dolomites faites de hautes aiguilles qui abritent de nombreux villages dont le plus haut de la Basilicate à 1088 m d’altitude : Pietrapertrosa.

 

Nous voilà presque arrivée et nous laissons la région de la Basilicate pour entrer dans celle de Campanie et plus précisément dans le Parc National du Cilento.

 

Notre destination … les Grottes de Pertosa et oui encore des grottes ! Tant pis il faut que je me fasse à ces visites .

 

La saison n’étant pas encore commencée des travaux sont en cours : sanitaires, boutiques et remblayage du parking . L’endroit est un peu esseulé mais l’autoroute n’est pas loin car nous apercevons un ouvrage qui enjambe la vallée.


 

 


Les Grottes de Pertosa font environ 3 Kms, un petit lac en permets l’accès . Nous empreintons un bateau électrique et nous nous enfoncons dans ses grottes aussi appelées « Les Grottes de l’Ange » en l’honneur de l’Ange St Michel qui d’après la légende serait passé par là ….

 

 


 

Certaines salles possèdent de très belles stalagmites et l’opposé les tites …qui « tombent » !

La salle appelée « salle des éponges » est très belle . La visite se complique un peu car certains passages sont très peu hauts et Bernard est presque à 4 pattes … bien sur nous nous en amusons !!!

 

 

 

La visite est assez rapide et tant mieux voilà la lumière du jour … ouf !

 

Nous allons étrenner les WC et les dessins sur les portes sont assez explicites !!!

 

Notre repas est prévu tout à côté dans un resto assez sympathique où l’on nous sert avec le sourire une bonne nourriture avec des …pâtes !! Mais ne sommes nous pas en Italie ?

 

 Il fait beau et une petite ballade dans les environs proches nous permets de découvrir un champ…. d’artichauts !!! Ils ne mangent pas que des pâtes en Italie et font concurrence à la Bretagne .

 

 Mais l’heure a sonnée de laisser ce sympathique endroit qui soi dit en passant ne me laissera pas un souvenir super !!!!!!

 

Nous rejoignons l’autoroute et apercevons des paysages assez tourmentés avec de larges gorges , la Vallée de Diane .

 

 

 

 Nous quittons l’autoroute qui descend directement à Reggio de Calabre pour nous enfoncer dans le Cilento pour la découverte de la plus grande Chartreuse d’Italie , exactement nommée « Certosa di San Lorenzo di Adula ».

 

 

 

 

 

Le car après moultes virages nous arrête sur le parking juste à l’entrée de la ville de Padula. Une ville comme tant d’autres construite sur un piton rocheux mais qui possède une Chartreuse classée au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.

 

 Nous allons la visiter .

 

La Chartreuse St Laurent a été fondée en 1306 et est d’architecture baroque. C’est l’ensemble architectural le plus vaste d’Italie et a nécessité plusieurs siècle de travaux .

 

 

 

 

 

Une grande cour dallée nous accueille, les bâtiments situés autour sont les « communs » : écuries, garde manger …

 

 Nous sommes devant une magnifique porte en Cèdre du Liban qui nous ouvre l’entrée dans l’église baroque.

 

 

 

 De très beaux plafonds , des stèles en bois magnifique enfin un ensemble très bien conservé . Nous passons ensuite …aux cuisines … impressionnantes recouvertes de majolique quand à la cheminée … (voir photo)

 

 

 

Puis c’est le cloître, 104 m x 149 m, autour s’ouvrent les cellules des moines . C’est très grand .

 

 

 

 Je continue ma découverte en allant jusqu’au bout du clôitre et là un escalier ………. Fantastique , majestueux et un peu théâtral du 18 ème siècle, un escalier eliptique qui donne accès à la maison haute . De là j’ai une vue superbe sur la campagne environnante et sur l’ensemble monumentale de la Chartreuse.

 

Comme d’habitude je suis seule ..; tant mieux ! Ils n’auront pas tout vu !!!!!

 

 

 

Mais l’heure tourne et nous avons encore un tout petit bout de chemin pour arriver à notre lieu de villégiature. Tout le monde est là nous repartons en laissant derrière nous un endroit qui demande une visite. Arrêtez vous si vous allez dans le Cilento !!

 

La route est assez sinueuse pour arriver au bord de la Méditerrannée. Nous passons sous de grands viaducs, c'est la ligne de chemin de fer mais un attire spécialement mon attention : un grand viaduc fait de briques rouges rien d’exceptionnel mais quand on sait le nom que lui donne les italiens : le Pont Fasciste … car c’est Mussolini qui l’a fait construire !

 

Et voilà la mer et le village de Palinuro !

 

 Nous cherchons un peu notre hôtel qui se trouve sur un promontoire et pour y accèder et bien le chauffeur doit être un bon conducteur , il faut d’abord descendre un sacré « raidillon » puis remonter et là se trouve l’Hôtel avec tous les décors italiens dans le hall .

 

 

 

 

 L’accueil est jovial et les employés n’ont pas l’air de se prendre la tête , nous sommes leur premier car, l’hôtel vient juste d’ouvrir et nous allons être tranquille malgré les fêtes de Pâques toutes proches.

 

On nous attribue nos chambre et là , superbe, pas trop la chambre qui est très vaste avec une salle de bains immense pour 2 nous avons de la place mais superbe pour l’emplacement : une terrasse avec table, chaises et une vue sur la Méditerranée ! Dommage que nous n’allons pas en profiter beaucoup mais c’est agréable de pouvoir rentrer le soir d’excursion et se prélasser dans un décor pareil !

 

 

 

Nous nous installons et le dîner est servi vers 20 h , avant nous faisons une petite ballade dans les jardins de l’hôtel avec toujours en toile de fond la mer .

Le dîner est sympa dans une très belle salle avec toujours la vue mer !

 

Bonne nuit !

 

 Après un dernier coup d’œil à la grande bleue !

 

 

 

 Pour continuer CLIQUEZ ICI.................. 

 

 

 

 



20/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres