CAPUCINE

CAPUCINE

RUSSIE : SOUZDAL / KOSTROMA

 

 

 

 

 

 

 

SOUZDAL / KOSTROMA



Après une nuit très agitée, feu d'artifice, chaleur étouffante et ....moustiques, nous voilà debout à 7 h.

 

Nous ne traînons pas dans la chambre où il fait une chaleur incroyable.

 

Nous descendons prendre notre petit déjeuner. Personne n'a fermé l'oeil de la nuit.

 

Notre Nathalie nous explique que nous allons visiter d'abord la ville avec  ses églises et ses monastères et ensuite nous rendre au Musée de plein air où nous déjeunerons mais le ...hic..... et bien c'est la Fête des Cornichons et il ne nous seras pas possible de visiter ce musée reconstituant l'habitat local.

 

 

 

Après nous comprendrons pourquoi !!!

Nous nous occupons nous mêmes de nos bagages car le personnel de l'hôtel n'est pas très efficace. Le bus chargé nous partons à pieds visiter cette ville musée.

 

 

 

Il y a des clochers partout . Une grande place avec des arcades commence à ce remplir de visiteurs.



Nous arrivons au bord de la rivière qui traverse Souzdal : la Kamenka. De là nous avons une très belle vue sur le Kremlin et les vestiges des murailles en terre.

 


 


Nous apercevons des bulbes bleus c'est la Cathédrale de la Nativité de la Vierge que nous allons visiter.

 

 

 

 D'autres bâtiments se dessinent dans le paysage : la Cathédrale de la transfiguration du Sauveur ...... et bien compliqué les noms (je vous rassure je ne sais pas par coeur ... des notes et les guides me rafraîchissent la mémoire ainsi que mes photos).

 



Le paysage est bucolique avec toutes ces couleurs, ces formes, nous apercevons le musée de plein air .... on ne comprends pas, rien n'a l'air de se passer dans ce lieu ?

 



Nous entrons dans cette Cathédrale de la transfiguration. Coupoles dorées et vertes mais ce qui frappe le plus le visiteur ce sont les couleurs des fresques racontant l'histoire du monastère : elles sont d'un bleu vif, un bleu .... qui "pète" !!!!!!!

 

 

 

Dès la sortie de ce monument un clocher église se dresse devant nous et de là nous parviens une jolie mélodie, tout là haut un sonneur, chef d'orchestre de dix neuf cloches, envoie cette douce musique ...aux Anges !!!!


 

 


Nous continuons notre balade par un nouveau Monastère de la Déposition de la Robe par lequel on accède par un porche à deux arcs. De gros travaux restent en attente.....

 

Notre promenade va continuer mais il nous faut récupérer notre bus stationné au milieu de cars russes et je vous garantie que le look des cars n'est pas le même que le notre et nous sommes assez surpris de retrouver les nom d'autocaristes français .... ils n'ont même pas le courage de changer les noms et vue l'état des véhicules et les capots levés ce n'est pas rutilant comme entretien. De plus si notre conducteur est toujours très bien habillé ce n'est pas le cas des conducteurs russes : torse nu, chemise pas très "claire", enfin pas le top !!!!!

 


Le bus nous conduit tout près de l'entrée du Kremlin où nous allons visiter la Cathédrale.

 

 Les rues commencent à être envahie par des personnes de tous les âges.

 

Pour nous rendre à notre visite nous passons tout près de la mairie et là devinez un peu ce que nous rencontrons ....des mariages ...oui encore ! Des grosses voitures noires toute décorées et en plus là sur le trottoir dans des cages des pigeons ... les mariés les lachent dans le ciel en signe de bonheur !

Nous découvrons les premiers étales installés là pour la fête, mais nous pour le moment nous pénétrons dans le Kremlin.

 

 

 

La Cathédrale de la nativité est là très imposante avec ses clochers bleus étoilés.

 


 


 

L'intérieur est riche.

 

 

 

 Des Portes d'Or ornent les entrées Sud et Ouest. Ces portes ont été exécutées suivant la technique de la dorures au feu sur cuivre niellé. Elles sont magnifiques,

 

 

De gos anneaux passant dans la gueule de lions tiennent lieu de poignées.

 

 Toujours des fresques bleues mais en moins bon état que les précédentes dominent de nombreuses niches funéraires richement sculptées.

 

 

 Un objet attire mon attention : une lanterne de procession qui reproduit la cathédrale et ses 5 coupoles.

 


 


En sortant, comme d'habitude l'éternel clocher relié par une galerie à des appartements épiscopaux. Mais ce qui attire mon regard c'est le carillon qui égréne les heures, les quarts d'heure et les minutes, et surtout l'écriture des chiffres, je n'y comprends rien ....les heures sont indiquées en lettres slavonnes.

 


 

Le parc est agréablement fleuri et il y a beaucoup de monde. Mais il nous faut quitter ce havre de fraicheur, chose rare en ce jour de fête des Cornichons...et nous n'avons pas tout vu !!!!!

 

 Cette fête a lieu tous les ans à la fin du mois de juillet. Les cornichons sont en abondance dans la région et nous allons nous en rendre compte bientôt !!!

 



La foule commence a être assez dense. Le long de la rue qui mène au Musée de l'Architecture de bois je remarque de très belles datchas toutes en bois et sculptées.

 

 Nous traversons la rivière sur un pont de bois. Des étales sont de plus en plus nombreux. Tout est bon pour faire un stand de vente de cornichons. Tout le monde vends ce que nous appelons plutôt des concombres. Ils sont nature, en brochette avec des morceaux de viande, marinés dans des saumures avec des herbes. Ils sont là sous un soleil de plomb servant de garniture à des sandwichs, des feux sont allumés un peu partout pour faire griller les viandes, les saucisses, etc ...enfin un barbecue géant .

 

 

 

 

 

 

 

 

Il fait chaud, il y a du bruit, nous avons rendez vous au resto du parc, nous nous y rendons directement car nous sommes complètement usés.

 


 

Il est environ 11 h 30, les serveurs sont déjà entrain de mettre sur les tables ...les salades russes ! par cette chaleur, c'est impeccable. Les bouteilles d'eau sont aussi toutes prêtes... bien chaudes.

 

Alors j'ai vu passer devant moi un personnage, attraper notre Nathalie par le bras et lui "hurler" "Je t'avais dit d'appeler pour que les plats ne soient servis que lorsque nous arriverions, d'une chaleur pareille on ne mets pas les entrées à l'avance !" C'était Bernard, le conducteur, et je vous garantis que son interlocutrice n'en menait pas large. Oublie !! comme d'habitude ...

 

Bien sur les salades russes repartirent au frigo qui fonctionnait !! ainsi que les bouteilles d'eau sous l'oeil vigilant de notre conducteur !

 


L'endroit est fort agréable. Très typique de la région et le personnel est vêtu d'habits régionaux. Mais ce qui attire mon attention c'est la vaisselle : toute en bois et décorée ! Très joli ! nous allons déjeuner dans ce cadre sympathique.

 


Une fois tout le monde installé, le service commence donc notre salade russe (fraîche), et après et bien un genre pot au feu avec des cornichons cuits, pas mauvais du tout mais il y en a un qui faisait la grimace ! Devinez ! Bernard, le mien ! Il faut dire qu'avec la chaleur ce n'était pas le plat idéal ! et pour finir des crêpes .

 

 

 Notre serveuse est très souriante et surtout très, très belle et ces messieurs sont sous le charme.... laissons les donc admirer cette belle "plante russe" pendant ce temps nous direction la boutique ! et là c'est un enchantement de la vaisselle en bois déclinée de toutes les couleurs !

 


 


La personne à la caisse nous fait comprendre qu'elle ne prends pas la CB... problème ! Nous avons tous un peu de rouble mais pas assez pour les emplettes, mais nous avons des euros .... donc notre caissière a vite fait de comprendre que si elle ne prends pas nos euros elle ne vendra ...rien ! donc après une discussion avec Nathalie, elle nous fait le change à 1 euro / 39 Rb en banque c'est 38,50 ! Accepté ! et je pense que son chiffre d'affaire fut vertigineux à la vue des paquets que les visiteurs ont ramenés. Pour ma part je me suis acheté des écuelles, la soupière et les cuillères en bois laqué noir avec des fleurs multicolores ainsi qu'une étagère avec des pots à épices.

Nous laissons notre vendeuse faire ses comptes et repartons dans la fournaisse et dans la foule .

 

C'est une véritable marée humaine. Les odeurs ne sont pas très agréables.

 

 

 

 Les gens ont presque tous les bouteille de vodka, de bière et peu de soda à la main. Les marchands de glaces font leurs affaires. Il est l'heure de repartir donc de traverser toute cette foule en fête et un peu énervée.

 

J'ai chaud et je ne suis pas tranquille en voyant tous ces feux allumés un peu partout . La rivière n'est pas loin et il vas falloir repasser sur le pont et là ..... STOP !!!! une partie du groupe a réussi à passer mais nous sommes sept ou huit à être bloqués pour laisser passer l'autre sens et l'histoire dura 30 mns en plein soleil, je croyais devenir folle et je n'étais pas la seule ... enfin ce fut à nous !

 

 

 

Je ne fut rassurée que lorsque le sacré pont en bois fut franchi car il n'avait pas l'air des plus solide, mais pour eux tout semblait OK !

Nous étions tous fourbus et encore une fois notre véhicule climatisé fut le bien venu ainsi que les bouteilles d'eau gardées au frais par notre conducteur. Nous l'avons dévalisé.

Nous nous souviendrons de notre fête des cornichons ! Mais notre voyage continue vers une nouvelle ville de l'Anneau d'Or .

 


KOSTROMA situé sur la Volga a 180 kms de Souzdal.

Durant le trajet le moteur eu un accompagnement de ronflements venant de toutes les sièges du car .....

 


 

Mais nous voilà à Kostroma et là devant moi la Volga !

Notre hôtel est situé le long de la route qui par un immense pont enjambe la Volga.

 

Nous prenons possession de nos chambres et là c'est un choc ... les salles de bains sont ...rouges, les serviettes et draps de bains également ! Bizarre mais toujours à la couleur de l'ancien régime ! la climatisation ......et bien elle ne fonctionne pas ..effectivement on vas le ressentir cette nuit !

Le dîner ! et bien même soucis qu'à midi ! tout sur la table mais là grosse colère de Bernard et de Christelle et même de Nathalie qui ose demander un chef ... mais des chefs il n'y en a jamais ! Tour aux cuisines et là notre conducteur est devenu..... chef de rang ... et je vous garantie que tout fut mené rondement mais dans les règles de l'art ! des restes des écoles hotelières françaises dans lesquelles Bernard et Christelle ont fait un bout de chemin !

 


Après notre diner nous partons faire un tour au bord du fleuve . La traversée de la route est un peu hardue et la descente sur les berges de la Volga aussi. Le nettoyage n'est pas fait tous les jours et il faudrait un ravalement complet des environs.

 



C'est le coucher du soleil ! Majestueux spectacle que le soleil couchant sur le fleuve Volga !

 



De nombreuse personnes sont entrain de se baigner. La plage n'est pas très propre et tout à côté les égouts de la ville déversent leur saleté. Dommage !

 

 

Tout près de là accostent les bateaux de croisières qui font Moscou /St Pétersbourg !!!!

 


 

Nous flanons un peu mais nous sommes fatigués par notre journée et j'ai bien peur que la nuit qui vient va être aussi agitée... un mariage, encore un, se déroule dans l'hôtel et vu le défilé de voitures qui déposent de jeunes personnes les invités doivent être nombreux et comme à l'habitude bruyants .


 

Un petit tour dans notre salle de bains rouge et hop ! au lit fenêtres ouvertes !

 

 

 

 

         §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

 

L'HOTEL

 

 

 

 

L'Hôtel "Volga" ... du nom du fleuve tout proche. C'est un établissement assez important , il domine la Volga et l'immense pont qui la traverse. Nous sommes au 3 étage et notre chambre donne sur une petite rue bordée de sympathiques maisons typiques et de jardins.

 

 

  Le mobilier est assez vieillot mais tout est propre. Le même problème ... la climatisation est encore absente et il faut savoir qu'il fait plus de 40 ° dans la région .

 

 

 

 

Mais ce qui nous "charme" le plus c'est la salle de bain ...minuscule ! un à la fois surtout avec un gaillard comme mon mari !!! mais le pire c'est la couleur : ROUGE ...tout est rouge !!!!!!

 

 

 

 

Les salles de restaurants sont immenses et la vue sur le fleuve est magnifique . Comme dans tous les hôtels où nous sommes descendus il y a ...un mariage !!! et bien sur le bruit qui vas avec !

 

La nuit fut rude !!!

 

 

 

Pour la fin de l'Anneau d'Or Cliquez ici......



16/12/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres