CAPUCINE

CAPUCINE

AU FIL DU DANUBE : VIENNE (Autriche)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 


VIENNE (Autriche)

 

Depuis hier soir nous sommes donc amarrés au port de Vienne. La nuit a été calme.

 

Nous nous levons vers 7 h et le « paysage » est vite admiré … le mur du quai … je peux vous certifier que si je repars en croisière fluviale je ferais très attention à l’emplacement de la cabine car ne rien voir ça m’agace !!!!!!


Je donne un coup d’œil aux prévisions indiquées sur le programme : Température 24 ° donc léger en habillement !

Nous montons prendre notre petit déj en même temps que nos amis bressans.

 

Ce matin tout le monde « est sur le pont » : excursion à Vienne incluse dans le prix. Sauf le groupe Intermède qui  ont une organisation bien a eux.

Il nous faut être à 9 h sur le quai où se trouveront les cars qui nous conduiront dans la capitale de l’Autriche.

 

Vienne je connais déjà pour y être venue plusieurs fois avec des clients.

 

Prise de notre carte de débarquement et de notre audiophone (pour toutes les excursions nous pouvons avoir ce système de guidage gratuitement) Bernard n’en veut pas , moi je n’aime pas trop, ainsi que d‘un plan fort bien fait de Vienne!


Le car qui nous est attribué est le N° 1 … nous « fonçons » au fond, le car est complet ou presque ! Nous accueillons notre guide qui s’exprime très bien en français. C’est Miléna notre accompagnatrice .


Le nombre de bateaux accostés est impressionnant.

 

Vienne est la capitale de l’Autriche et compte 1 600 000 environ. Elle se trouve située sur le Danube. Elle est célèbre par le style de vie « à la viennoise » faite d’élégance, de danse, de musique et par l’histoire de Sissi, Impératrice d’Autriche, femme de François Joseph l’instigateur de la renaissance de la ville de Vienne avec la création du « Ring » avec tous les bâtiments importants répartis le long de cet anneau . Des jardins publics ont été crées pour agrémenter ces lieux . Vienne est aussi connue pour le Palais de la Hofburg avec la crypte des Capucins dans la quelle se trouvent les tombeaux de la dynastie des Hasbourg. La dernière a y être inhumée est la reine Zita.

 

Nous voilà donc partis pour découvrir cette ville.

Nous empreintons le Ring, j’aperçois la grande roue, donc nous sommes au Prater endroit où adorait se montrer la haute société viennoise et qui maintenant est un grand parc d’attraction avec comme … clou du spectacle la grande roue et ses cabines rouges et une vue imprenable sur Vienne .

Clichés d'avant !!!!


Nous longeons un grand parc où se trouve le monument dédié à Johann Strauss , le célèbre compositeur de la non moins célèbre chanson … "Le Beau Danube Bleu " . Ce soir certains des croisiéristes viendront admirer des valses viennoises et écouter un mini concert dans ce très beau bâtiment qu’est le Kurtsalon, ancien palais transformé en salle de spectacles, nous passons juste devant et je me souviens de bons moments passés avec mes clients dans cet endroit !!!





Le car nous dépose tout à côté du Palais de la Hofburg. Notre guide nous explique cet immense Palais (une ville dans la ville) résidence favorite des Habsbourg : appartements impériaux, musées, églises, chapelle, crypte, statues, manège d’hiver avec l’école espagnole et ses lipizans, de somptueux bâtiments …je suis ravie de visiter (rapidement) ses lieux car … je ne connaissais pas! Et oui !




Nous nous dirigeons vers notre car stationné tout à côté de la statue d’une des femmes les plus connues d’Autriche l’Impératrice Marie Thèrèse, imposant personnage ! Les viennois viennent chez « Marie Thèrése » lorsqu’ils se donnent rendez vous ici .

 



Nous laissons la Hofburg pour retrouver le centre historique avec la cathédrale St Etienne.

 

Il y a beaucoup de touristes , le car nous dépose à côté de la place St Etienne et la guide nous donne rendez vous à un grand café situé juste en face la sortie de la cathédrale.





Il y a foule a l’intérieur et je suis un peu surprise par l’ambiance de cette cathédrale … j’ignore ce qu’ils ont voulu recréer mais il y a des spots partout de toutes les couleurs et …. Bien on ne voit rien ! Je trouve ça très …moche !!!

Nous reprenons la sortie et je pars à la recherche d’un magasin de souvenirs pour pouvoir acheter des douceurs autrichiennes : « Les Mozarts » délicieux bonbons que l’on trouve principalement à Salzbourg . Je veux en rapporter à Christelle car elle adore et aux jeunes étudiants dentistes que nous rencontrons tous les mardis au CHU de Clermont -Ferrand. Dans le groupe peu de personnes connaissent ces spécialités donc plusieurs personnes viennent avec moi. Nous trouvons sans difficulté notre bonheur.

Il vas être bientôt l’heure de repartir à notre car garé un peu plus loin.

 

 

Nous faisons une petite marche à pieds dans les rues de Vienne. Certaines personnes ne rentrent pas au bateau elles vont compléter leur visite de la capitale autrichienne.
Perso cette ville ne m’a jamais tellement « emballée » donc cet après midi ?????

 

Parmi les excursions en sus il y avait le Palais de Schonbrunn mais nous l’avons déjà visité plusieurs fois quoique j’aime bien le cadre avec la Gloriette.

 

Nous revenons au bateau et faisons un tour à notre cabine qui est toujours aussi  propre. Direction le buffet pour déjeuner. J’ai grand faim !!! Pour certains le repas doit être assez rapide car le départ pour l’excursion est à 14 h.

 


Nous avons décidé de faire un tour à pieds … au Prater car nous avons de bons souvenirs de cet endroit… ! Capucine accroche toi … c’est un peu loin pour tes « petites jambes » de non marcheuse…mais nous verrons bien … il y a bien des taxis à Vienne !!!

 

Vers 14 h15 nous décidons de partir pour notre périple au Prater. Il fait chaud et avons prévu chacun une bouteille d’eau. Nous longeons les quais où sont amarrés les bateaux de croisières et il y en as pas mal. Bien sûre nous sommes les plus éloignés, nous arrivons à un pont piétons qui enjambe une grande route , longeons un espace avec un grand nombre de chiens accompagnés de leur maître, espace réservé à nos animaux à 4 pattes donc pas de « crottes » dans les rues.

Nous arrivons dans une grande avenue et je vois de plus prêt cette belle église aperçue hier soir dans le soleil couchant. Nous continuons en regardant les magasins mais c’est pas des boutiques de luxe , mais qu’importe nous faisons rarement dans le luxe. Je dois m’asseoir assez souvent car le soleil est fort et j’ai quand même des difficultés pour marcher mais je sais que je vais tenir le coup ! Et voilà après presque 1 heure de persévérance nous voilà arriver en vue de la grande roue. Nous traversons un espace dédié aux jeunes enfants et nous sommes en vue de l’entrée de ce grand parc d’attractions dans lequel voilà bien longtemps j’ai déjeuné avec un groupe et où j’avais perdu un couple qui était parti faire un tour de manège !!!!!!

 

 

 

 

Dès l’entrée vous êtes assourdi par le bruit des différents manèges, des loteries,

Enfin c’est la fête continuelle dans cette endroit. La grande roue est là , géante (61 m de diamètre ) avec ses nacelles rouges numérotées tout à côté d’un manège de looping. De la haut une vue magnifique sur Vienne m’avait émerveillée voilà quelques années et mon car garé tout près était tout petit .

 




Nous nous promenons tranquillement dans cet endroit que les viennois traversent pour aller travailler, pour aller à l’école, enfin ce parc fait partie de leur vie courante. Nous nous amusons de tout : du manège mexicain avec ses grands chapeaux qui sert de tourniquets, de ce surprenant manège qui monte très haut dans les airs et qui tourne a une vitesse folle avec des personnes assises dans des sièges et suspendues dans le vide … il faudrait me payer ….très très cher pour que je monte là dedans. Il y a les marchands de barbe à papa et de loterie avec des peluches géantes. Enfin c’est un peu comme la Foire du Trône. . De nombreux manèges sont en rénovation et des nouveaux toujours plus palpitants sont entrain de s’installer .

Nous décidons de repartir par le même chemin car il vas certainement être plus compliqué que pour venir. Nous changeons de rue et prenons une petite rue ombragée avec des immeubles assez cossus. Nous devons être dans un quartier turc il y a des « Kebab » un peu partout.
Je découvre une plaque sur le sol devant un immeuble avec des noms inscrits dessus et des dates, une famille sûrement déportée dans des camps russes lors de la 2 ème guerre mondiale.

 

 

La remontée du pont piéton est assez compliquée pour moi, mais j’aperçois dans le lointain le bateau . Courage !!!

Les tours du nouveau Vienne faites de verre et d’acier rutilent sous le soleil. L’une d’entre elle sera la plus haute d’Europe et tout à côté la Tour du Danube qui est là depuis déjà pas mal de temps et qui comprends des restaurants tournants.

 

 



Me voilà arriver au MS/AROSA RIVA , quel soulagement…Bernard est lui déjà arrivé depuis un petit moment …il marche trop vite ! Juste au moment où je grimpe sur la passerelle un bateau de la même compagnie se présente à l’appontement , notre bateau vas faire une savante manœuvre (pour moi) et se coller au bateau qui arrive et sur un appontement il y aura 2 bateaux et plusieurs fois nous avons été obligés de passer dans un autre bateau pour accéder au notre ! C’est la loi du succès pas assez de point de stationnement !!!!

 


 

Le petit goûter n’est pas encore fermé je me sers quelques gâteaux avec un thé à la menthe et retrouve Bernard installé confortablement dans le salon entrain de m’attendre et d’écouter les discussions de nos copines brésiliennes … et avec ça tu n’as pas envie de dormir !!!!!

Nos bressans sont de retour un peu après nous , ils sont déçus de leur visite du château car faite au pas de course… mais bon je me méfie toujours de ce genre d’avis surtout quand un voyage n’est pas préparé et que l’on ignore un peu tout de l’endroit. J’ai visité plusieurs fois ce château et j’ai toujours eu le temps de m’imprégner de l’histoire de Sissi et de François Joseph !!!!!

Nous allons nous reposer un peu et faire un brin de toilette avant d’aller dîner.

19 h l’heure du repas, nous avons faim après notre longue marche..;un record pour Capucine qui est un peu courbaturée mais heureuse d’avoir revu ce lieu festif de Vienne.

 


 

Aujourd’hui soirée aurtrichienne, nous prenons une bière pression bien fraîche et après un velouté de tomate, un assortiment de plusieurs plats me calme la faim, notre fromage affiné français as toujours autant de succès et le dessert vient complèter ce dîner.

 

Nous sommes fatigués et partons assez rapidement nous coucher, le bateau reste à quai car les croisiéristes partis au Kurtsalon ne vont pas rentrer avant minuit.

Nous nous couchons rapidement …. Heureusement !!!!

                                        

 

 

La nuit est difficile. Vers 2 heures du matin, je suis obligée de me lever en catastrophe …. Les WC ont eu ma visite très souvent ! Malade ! En voyage jamais et bien là c’est gagné ! Et bien sûr la boîte d’Immodium est …à la maison ! Bernard qui avait la charge de préparer la petite trousse … et bien n’a pas fait son boulot et

Capucine n'est pas bien du tout !!!!!

 

 

                           les boyaux en 8

  1.  

 


Il monte à la réception mais le garçon ne parle qu’anglais et mon cher mari n’insiste pas ! Capucine elle trône toujours toutes les 10 mns… c’est long une nuit dans une cabine de bateau !!! Je le renvoie à l’accueil à 6 h et il demande Vanessa , la personne de l’accueil l’appelle au phone et lui passe mon mari …. Oui, il y a de l’immodium à la minie pharmacie du bateau … elle arrive dans 10 mns et bien heureusement que Bernard a trouvé des voyageurs du groupe Philibert (2 pharmaciens !) quelle veine …. Qui avait le médicament nécessaire car notre Vanessa et bien …je l’attends toujours ! Vous pensez bien que j’étais furieuse après elle et elle allait savoir comment réagissait une Capucine, pas en forme en voyage, vis-à-vis d’une personne responsable de 150 pax !

 

Le parcours du Danube , cliquez ici



21/06/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres